The Who - Behind Blue Eyes [Paroles (Lyrics) & Traduction] {Avec commentaires et liens vers les tablatures en bonus xD}

Publié le par Zoldickun

L'autre jour, je parlais avec une amie (dont je tairai le nom), et, je ne sais plus trop pourquoi (sans doute parce que j'étais en train de l'écouter :p), on en est venu à parler de la chanson Behind Blue Eyes. Elle m'a dit qu'elle aimait beaucoup cette chanson et j'ai dit que j'étais quasi sûr qu'elle ne la connaissait pas vraiment. Ça a donné un dialogue du style :


Moi : Tu es sûre de la connaitre.
Elle : Bah oui !
Moi : C'est de qui alors ?
Elle : Limp Bizkit
Moi : :)
Moi : Raté ;)
Elle : ?


C'est classique xD. Bon, le groupe de neo-metal/rapcore répondant au nom de Limp Bizkit a bien interprété cette chanson, présente sur leur album Results may vary (2003) et sorti à l'époque en single (et beaucoup diffusée sur les ondes FM). C'est d'ailleurs sans doute leur plus belle chanson ^_^ On peut également entendre leur version dans le film Gothika (avec Halle Berry) Mais bon... toujours est-il que ce n'est qu'une reprise, la reprise d'une chanson qu'ils ont quand même vraiment massacrée. À ce niveau c'est encore pire que le Knocking on Heaven's door des Guns'n' Roses (reprise d'une chanson de Bob Dylan). Enfin ça n'engage que moi...
Je n'ai rien contre la version de Limp Bizkit en elle-même, la chanson reste plutôt sympa (pas terrible terrible xD mais ya pire quoi :p), c'est pour moi la meilleure de leur répertoire (enfin certains diront qu'au vu du reste ce n'est pas très dur, ce que je ne contesterai pas xD) et si l'originale n'existait pas, je l'aimerais sans doute vraiment bien. Cependant... la version originale existe depuis plus de 30 ans et je ne vois pas l'intérêt de sortir une version de ce (faible) niveau quand on connait l'autre version. Je n'ai jamais entendu une reprise, passant à la radio et super populaire qui plus est, massacrant autant l'œuvre originelle.
Le pire dans tout ça, c'est qu'on ne peut pas dire que ça permette aux gens ne connaissant pas le rock des 60's ou 70's de la redécouvrir, car personne ne sait que c'est une reprise, personne apparemment n'a écouté la version des Who pour comparer.
Enfin bon... Quand on sait que sur la pochette de l'album de Limp Bizkit, le nom de Pete Townshend est mal orthographié dans les crédits, il n'y a plus rien de surprenant.


Bref... La chanson est donc au départ de Pete Townshend, l'un des leaders des Who, et c'est cette version que j'apprécie vraiment énormément. D'ailleurs s'il y a des gens qui l'ont écouté et qui préfèrent la version de Limp Bizkit, j'aimerais beaucoup qu'ils témoignent, car, le fait qu'on apprécie la version Limp ne me suprend pas, mais si j'apprenais que certains la préfèrent à la version des Who, alors là je me poserai des questions.


Au départ, Behind Blue Eyes avait été écrite par Pete Townshend pour son projet Lifehouse (un opera-rock), qu'il n'a jamais réussi à mener à terme. Des chutes de ce projet ont été intégrés à l'album qui suivit, Who's next (1971) et c'est là dedans que l'on découvre la chanson Behind Blue-eyes (une version retravaillée en fait, la version crée au moment de Lifehouse sortira plus tard en bonus sur l'édition spéciale).
Behind Blue Eyes sortira également en single et demeure l'un des titres les plus célèbres du sulfureux groupe britannique.

Bon bah voilà, je pourrais expliquer de quoi parle le texte (faut juste savoir que ça a été écrit dans le contexte d'un opéra dont toutes les chansons devaient construire une histoire) ou rajouter des informations techniques mais bon... ça suffit ptet comme ça et on va passer aux paroles.


Avant cela, comme j'ai parlé (un peu trop) de la version de Limp Bizkit, sachez qu'ils ne sont pas les seuls à avoir repris la chanson (enfin ça reste les plus connus, puisqu'ils ont carrément éclipsés Townshend, ah là là, ça me déprime xD).
Il existe une version de Sheryl Crow assez intéressante, qui vaut vraiment le détour.
Il y a également la version de Ian Stuart (Donaldson) qui vaut le coup pour la culture mais bon... ça me fait bizarre de citer le nom d'un néo-nazi sur mon site. Bon, pour ceux qui ne connaissent pas du tout Ian Stuart, et pour être vraiment objectif, il faut reconnaître qu'il a fait des trucs sympas musicalement. C'est notamment lui qui a écrit la chanson Antisocial, qui sera traduite en français et interprétée par le groupe Trust. Mais faut savoir que c'est un bel enfoiré (désolé pour le langage mais c'est comme ça) en tant qu'être humain : Fanatique d'Hitler, créateur d'un mouvement (Blood and Honour) nationaliste, antisémite et raciste et qui appréciait les rixes sauvages contre les immigrés. Bref... ce n'est pas le thème de l'article, mais ça vous permettra ptet d'apprendre des choses que vous ne saviez pas, ce que j'aime bien faire :)
Sinon, sachez qu'il circule une très belle version live de Roger Daltrey (fondateur des Who) (avec les Chieftains et Sinéad O'Connor) intitulée Behind Blue Eyes, mais qu'elle n'a pas trop de rapport avec la version de départ ; enfin ça reste sympa à écouter.













The Who - Behind Blue Eyes



No one knows what it's like
To be the bad man
To be the sad man
Behind blue eyes

No one knows what it's like
To be hated
To be fated
To telling only lies

But my dreams
They aren't as empty
As my conscience seems to be

I have hours, only lonely
My love is vengeance
That's never free

No one knows what it's like
To feel these feelings
Like I do
And I blame you

No one bites back as hard
On their anger
None of my pain and woe
Can show through

But my dreams
They aren't as empty
As my conscience seems to be

I have hours, only lonely
My love is vengeance
That's never free

When my fist clenches, crack it open
Before I use it and lose my cool
When I smile, tell me some bad news
Before I laugh and act like a fool

If I swallow anything evil
Put your finger down my throat
If I shiver, please give me a blanket
Keep me warm, let me wear your coat

No one knows what it's like
To be the bad man
To be the sad man
Behind blue eyes





Voici pour les paroles de Mister Townshend. Il y a ptet des différences si vous voulez les paroles des autres verisons, ça se sont les paroles de la version des Who présente dans la première édition de Who's Next (1971).
Je les ai traduites ci après pour ceux qui ne comprennent pas du tout l'anglais. Si vous voyez des erreurs de traduction, que ce soit des fautes d'inattention ou non, ou si vous avez des propositions pour adapter la version française plus joliment, n'hésitez pas.






Personne ne sait ce que ça fait
D'être l'homme mauvais
D'être l'homme triste
Derrière des yeux bleus

Personne ne sait ce que ça fait
D'être détesté
D'être voué
À ne raconter que des mensonges.

Mais mes rêves,
Ils ne sont pas aussi vides,
Que ma conscience semble l'être.

J'ai des heures, seulement isolées
Mon amour est de la vengeance
Qui n'est jamais libre.

Personne ne sait ce que ça fait
De ressentir ces sentiments
Comme je le fais
Et je vous le reproche

Personne ne se venge aussi fort,
Sur leur colère
Ni ma douleur, ni ma souffrance,
Ne peuvent transparaitre.

Mais mes rêves,
Ils ne sont pas aussi vides,
Que ma conscience semble l'être.

J'ai des heures, seulement isolées
Mon amour est de la vengeance
Qui n'est jamais libre.

Quand mon poing se serre, fracture-le
Avant que je ne m'en serve et ne perde mon sang
Quand je souris, raconte-moi de mauvaises nouvelles
Avant que je ne rigole et n'agisse comme un fou.

Si j'avale quelque chose de mal,
Enfouis ton doigt dans ma gorge,
Si je frissonne, donne-moi une couverture s'il te plait.
Protège-moi du froid, laisse-moi porter ton manteau.

Personne ne sait ce que ça fait
D'être l'homme mauvais
D'être l'homme triste
Derrière des yeux bleus




Paroles de la chanson : Pete Townshend
Traduction des paroles : Zoldickun




Si vous voulez essayer de jouer cette chanson à la guitare, je vous renvoie vers les tablatures de Behind Blue Eyes version Who's Next !



Voilà ! J'ai écrit tout ce que j'avais à écrire là-dessus je crois. Si vous voulez voir d'autres articles du style, la liste des paroles (traductions, commentaires, ...) de chansons disponibles sur zoldi.org est toujours au même endroit (suffit de cliquer sur le lien).


Et puis pour ceux qui ne connaissent pas la chanson, je vais la rajouter dans la radio blog (c'est trié par ordre alphabétique, faut aller tout en bas :p)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Théo 12/10/2008 17:04

personellement j'ai d'abord écouté la version de the who . la reprise est effectivemnt du massacre ;)

Fanch 21/08/2008 17:27

Je suis tout à fait d'accord, la version originale reste la meilleure. Particulièrement le solo phénoménal de Pete qui s'est retrouvé sabré sur la reprise.J'ai moi aussi ma traduction, plus modulée pour la compréhension, que je proposerais bien ici :Nul ne sait ce que ça faitD'être aliénéD'être ténébreuxDerrière ses yeux bleusNul ne sait à quoi ressembleD'être haïD'être condamnéDe ne prêcher que le fauxOr, mes rêves,Eux, ne sont pas aussi videsQue ne le présage ma conscienceJe passe mes heures seulement tout seulMon amour est une vengeanceJamais gratuiteQuand mon poing se serre, écarte-leAvant que je ne l'agite et perde mon calmeQuand je souris, annonce de terribles nouvellesAvant que je ne me marre et tourne dingueSi j'avale quelques couleuvresEnfonce ton doigt au fond de ma gorgeSi je grelotte, couvre-moi,Ranime-moi, prête-moi ton manteauNul ne sait ce que c'estQu'être aliénéEtre ténébreuxDerrière ses yeux bleus

Re 17/08/2008 12:42

ça m'est arrivé aussi de préférer des reprises à l'original mais là, la version de blumplitz tralala est d'un flan!!!Il y a dans cette chanson de la tristesse, de la douleur et de la colère qui ne tranparaît aucunement dans cet ersatz.PS : Je crois que tu as oublié "froid" après "sang" :Avant que je ne m'en serve et ne perde mon sang.Restons cool!

le roti 08/08/2008 16:26

Merci pour ce petit résumé de l'histoire de la musique : behind blue eyes, apres avoir lu , j'ai ecouter la musique avec le groupe the WHO , et je n'accroche pas du tout :'(!Je la trouve plus belle avec limp bizkit ! :)

julfadi 06/08/2008 00:18

Merci à l'auteur de ce blog. J'ai eu le "disque noir" à l'époque, j'ai le CD (acheté le 20/03/1987). Je cherchai la traduction en fr. Ce blog et son auteur ont bien répondus à ma demande.Merci!PS: jamais entendu parlé de la version de "Limp Bizbit", désolé.