Euroleague 2005-2006 : Anthony Parker MVP et Papaloukas, Navarro, Scola & Vujcic pour compléter la All Euroleague First Team !

Publié le par Zoldickun

Comme je vous l'avais signalé hier, la saison 2006 de l'Euroleague s'est achevée le week-end dernier avec la victoire du CSKA Moscou en finale contre le Maccabi Tel Aviv, mais il me restait quelques articles à écrire concernant la compétition européenne majeure.


On va commencer avec le plus important, celui évoquant la All Euroleague First Team 2006 et le MVP de la compétition.

Les dix nominés préselectionnés pour cela étaient les meneurs Pablo Prigioni (Vitoria) et Theodoros Papaloukas
(CSKA Moscou), les extérieurs Juan Carlos Navarro (F.C. Barcelone), Anthony Parker (Maccabi Tel Aviv), Vasilis Spanoulis (Panathinaikos) et Trajan Langdon (CSKA Moscou) et les intérieurs Darjus Lavrinovic (Zalgiris Kaunas), Luis Scola (Vitoria), Jorge Garbajosa (Malaga) et Nikola Vujcic (Maccabi Tel Aviv), soit six Européens, deux Argentins-européens, et  deux Américains.

Ces dix joueurs ont été sélectionnés (par un média-panel rassemblant 31 juges choisis par les instances de l'Euroleague) après les quarts de finale et il n'est donc pas étonnant de retrouver parmi ces dix joueurs pas moins de sept participants au Final Four.

Les mêmes 31 juges devaient ensuite ne retenir que cinq de ces dix joueurs (un meneur, deux extérieurs et deux intérieurs) et en désigner un comme MVP de cette Euroleague 2006.

Les résultats, annoncés entre les demi-finales et la finale (Samedi 29/04/06 donc), sont somme toute assez logiques, puisque la All Euroleague First Team se voit consituée de Papaloukas, Navarro, Parker, Scola et Vujcic (que des joueurs ayant participé au Final Four dont trois participants à la finale du lendemain).
Quant au MVP me direz-vous ? Aucune surprise non plus puisque qu'il s'agit d'Anthony Parker, déjà MVP l'an passé.












Anthony Parker a tourné cette saison à 14,8 points, 7 rebonds, 3,8 passes et 1.7 interceptions au sein de la solide armada israëlienne. Le Maccabi orphelin de Jasikevicius, parti chez les Pacers d'Indiana en NBA, a également su trouver en lui un leader que Solomon (le remplaçant de Jasikevicius) ne savait pas forcément être malgré son grand talent.
Les double champions en titre ont, grâce à lui, participé à leur troisième finale consécutive et échoué à une seule marche d'un triplé historique (je rapelle au passage que la nominaiton de Parker en tant que MVP a eu lieu la veille de cette finale) et son trophée de MVP 2006 est de nouveau amplement mérité.





Voilà ! Je n'ai pas dit grand chose pour une fois, mais c'est comme ça et puis c'est tout :p.

Je profite de cet article pour rappeler que le MVP du Final Four 2006 est Papaloukas (présent dans la All Euroleague First Team également), que le meilleur défenseur est Dimitros Diamantidis et pour redonner également le nom des MVP de chaque mois de la compétition :
Kaya Peker (meilleur joueur du mois de Novembre 2005) Jorge Garbajosa (meilleur joueur du mois de Novembre 2005 en Euroligue)Juan-Carlos Navarro (meilleur joueur du mois de Janvier 2006 en Euroligue), Tyus Edney (meilleur joueur du mois de Février 2006 en Euroligue), Maceo Baston (meilleur joueur du mois de Mars 2006 en Euroligue) et Trajan Langdon (meilleur joueur du mois d'Avril 2006).
Je reviendrai dans la semaine sur Andrea Bargnani qui a reçu le trophée du meilleur jeune ayant participé à l'Euroleague 2005-2006.

Commenter cet article

la basketteuse du 78 03/05/2006 23:37

j'ai hate de voir les match qui opposeront les équipes d'euroleague aux franchises NBA! les européens ont un sacré bon niveau!!!

Zoldickun 04/05/2006 00:47

Ouais ça joue parfois un peu plus collectif en Europe et avec les règles FIBA les meilleures équipes du Top 16 peuvent battre les moins bonnes équipes de la NBA voire même accrocher les meilleures sur un match.Après quand on voit que des joueurs comme Jasikevicius ou pire Macijauskas partent en NBA et ne jouent quasiment pas, je trouve ça très dommage.