Eurobasket Espoirs 2006 : La finale - Serbie & Monténégro vs Turquie !

Publié le par Zoldickun

Dernière journée pour ce Championnat d'Europe Espoirs 2006 très passionnant. Après, les divers matches de classement, la sixième place de la France et la petite finale, on passe enfin au moment clé de la journée : la finale !
La Serbie-Monténégro l'avait emporté la veille face à l'Italie tandis que les Turcs avaient facilement disposé de la Slovénie.







Le moins que l'on puisse dire, c'est que la Serbie & Monténégro avait vraiment un effectif énorme. Les serbo-monténégrins le confirment sur ce match en l'emportant malgré les très faibles temps de jeu de Dragovic (4 minutes) et Mijatovic (6 minutes) qui étaient pourtant des piliers majeurs de la qualification en finale
. J'avais prévenu de toute façon, en précisant notamment qu'il faudrait se méfier de Dragicevic, absent du premier tour pour cause de blessure et qui revenait doucement au jeu ensuite. Ça n'a pas raté... Avec 18 points et 5 rebonds en 28 minutes il fait son meilleur match du championnat et a eu un impact non néglogeable sur la victoire slave. Le meilleur joueur de la finale sinon, c'est Nikola Pekovic (18 points et 8 rebonds en 36 minutes), qui n'aura décidément eu de gros temps de jeu que dans les matches importants (36 minutes en finale, 23 points et 8 rebonds en 26 minutes en demi et 12 points, 14 rebonds et 3 contres en 33 minutes face à la France contre 15 minutes d emoyenne sur les autres matches). Derrière ces deux joueurs et les 13 points de Tepic (uqie st resté sur le terrain durant tout le match) pas d'autres gros scoreurs mais Bakic se l'est joué très complet avec 6 points, 7 rebonds et 7 passes.
Côté Turc, même si Kavaklioglu a joué 14 minutes et Cetin 24, on s'en est de nouveau surtout remis au cinq majeur de rêve. Et ça n'a pas forcément été totalement une réussite.
Savas a pris 13 rebonds mais shooté à 2/13, Demirel a fait un match très moyen (8 points à 3/10, 1/5 aux lancers et 3 passes), Erden n'a joué que 22 minutes et a péché aux tirs aussi (2/5 à deux points, 1/3 aux lancers) et Akyol a été bon mais beaucoup moins que lors de la demi (13 points [à 4/11], 4 rebonds, 3 passes et 4 interceptions. Seul Ilyasova, malgré ses 6 balles perdus, a été digne de son standing (lui ayant d'ailleurs valu le titre de MVP de ce Championnat) avec 21 points à 8/12, 6 rebonds et 2 contres.

Dommage pour les Turcs qui auraient bien voulu l'emporter à domicile, mais pas trop de regret quand même avec cette médaille d'argent qui conforte la Turquie en tant que nation phare du basket européen "jeune" de ces dernières années.

Quant aux Serbo-Monténégrins, ils n'avaient plus gagné ce titre depuis 1998. L'an passé, ils avaient déjà décroché le bronze après 6 ans sans médaille et là ils remontent enfin en haut de l'échiquier européen.

Commenter cet article