Tournoi de Berlin - Première journée

Publié le par Zoldickun

Il a mal commencé ce Tournoi de Berlin pour la France qui s'incline d'entrée face à des Italiens très revanchards sur le score de 65 à 79.








Les Italiens s'étaient en effet inclinés 66-59 moins de cinq jours plus tôt contre cette même équipe de France dans un match qu'ils avaient subi de bout en bout. Ils étaient ensuite repartis du tournoi d'Athènes avec trois défaites en trois rencontres et on imagine bien qu'ils devaient être très remontés et motivés pour ce match inaugural du Tournoi de Berlin.
La France réussissait cependant à contrôler plus ou moins la rencontre pour rentrer aux vestiaires à la mi-temps avec une petite avance de deux points (37-35).

Les tirs extérieurs français avaient du mal à rentrer en tout début de match pour les Français contrairement à ceux de Basile et Belinelli, mais Tony Parker était présent et ses 8 points dans ce premier quart empêcherent les Français de sombrer dès l'entame.
C'es ensuite Joseph Gomis, associé à l'arrière avec Aymeric Jeanneau, qui prit la relève avec 6 points dans un second quart-temps durant lequel Ronny Turiaf se montrait de nouveau à son avantage. Les deux équipes se tenaient alors au coude à coude avant que Boris Diaw n'inscrive un dernier (dans la première mi-temps) panier permettant aux Français de mener au moment de la pause.
Est-ce le fait d'être derrière et de voir une nouvelle défaite se profiler qui a fait réagir les Italiens comme ils l'ont fait par la suite ou non ? Allez savoir... En tout cas la réaction fut on ne peut plus convaincante et les Transalpins, emmenés toujours par Belinelli et Basile (20 points à eux deux dans ce quart-temps) finissent le quart sur le score de 25 à 14 (avec notamment une série de 12-0 qui a fait très mal) pour non seulement recoller au score, mais pour littéralement décoller et entamer la dernière période avec 9 points d'avance.
Le quatrième quart-temps n'a rien pu arranger aux affaires françaises malgré un haussement de ton défensif. La France a compté jusqu'à plus de 15 points de retard pour finir finalement à -14.
Bergeaud en a profité pour continuer ses tests préparatifs en essayant de nouvelles combinaisons sur le terrain.




France – Italie : 65-79 (14-16, 23-19, 14-25, 14-19)
Arbitres : Murat Biricik, Recep Ankarali, Robert Lottermoser.
Entre 4 500 et 5 000 spectateurs environ.

France :
23 paniers (dont 5 sur 15 à 3 pts) sur 50 tirs - 14 LF sur 23 tentés - 31 rebonds - 10 passes décisives - 2 contres - 5 interceptions - 18 balles perdues - 20 fautes personnelles.
Gomis 9, Gelabale 4, Jeanneau 1, Foirest 6, Piétrus M. 5, Parker 14 (et 5 passes), Bokolo 1, Piétrus F. 10, Petro 0, Diaw 4 (et 4 rebonds), Turiaf 6 (et 6 rebonds), Weis 5.
Ne jouent pas : Diarra, Julian

Italie :
27 paniers (dont 10 sur 24 à 3 pts) sur 58 tirs - 15 LF sur 20 tentés - 33 rebonds - 20 passes décisives - 0 contres - 6 interceptions - 12 balles perdues - 22 fautes personnelles.
Basile 15 (et 6 rebonds), Mancinelli NPJ, Soragna 0, Marconato 10 (et 6 rebonds), Pecile 7, Michelori 8, Mordente 4, Garri 2, Gigli 9, Di Bella 10, Belinelli 14, Rocca NPJ.
Ne jouent pas : Boscagin, Cittadini, Giochetti, Pecile, Di Giuliomaria.

(Statistiques officielles récupérées (ainsi que la photo) via BasketFrance.com et lequipe)



J'éditerai cet article plus tard pour préciser le gagnant du match Allemagne - Turquie qui n'est pas encore terminé. La France affrontera le perdant de ce match tandis que le gagnant se disputera le titre face à l'Italie.


Edit : L'Allemagne s'est imposée facilement (70 à 56) contre la Turquie. Les matches d'aujourd'hui opposeront donc l'Italie à l'Allemagne et la France à la Turquie.

Commenter cet article