The Smashing Pumpkins - Bodies (Paroles [Lyrics], Traduction française & Clip non officiel)

Publié le par Zoldickun

Je ne vais quand même pas faire une présentation de l'ancien groupe de Billy Corgan quand même. Il faudra que je me décide à faire la discographie de ce groupe qui m'a tant marqué et éventuellement une biographie rapide si possible mais bon... bien que ça fasse longtemps que je n'ai pas mis de textes de l'ami Billy, il est celui dont j'ai présenté le plus de textes ici si l'on rassemble ses chansons en solo ou celles avec les Smashing Pumpkins ou Zwan. Du coup, j'ai déjà parlé pas mal du groupe dans ces articles (retrouvables dans la liste des chansons) et pis il y a aussi ma chronique sur Siamese Dream qui est disponible.

La chanson Bodies ne vient pas de Siamese Dream (1993) mais de Mellon Collie and the Infinite Sadness (1995).
C'est une chanson avec un texte très noir à l'image de beaucoup de chansons présentes sur ce double album à double facette...










The Smashing Pumpkins - Bodies


Cast the pearls aside, of a simple life of need
Come into my life forever
The crumbled cities stand as known
Of the sights you have been shown
Of the hurt you call your own
You know, you know
Love is suicide
Love is suicide
Love is suicide
Love is suicide

The empty bodies stand at rest
Casualties of their own flesh
Afflicted by their dispossession
But no bodies ever knew
Nobodys
No bodies felt like you
Nobodys
Love is suicide
Love is suicide
Love is suicide
Love is...

Now we drive the night, to the ironies of peace
You can't help deny forever
The tragedies reside in you
The secret sights hide in you
The lonely nights divide you in two
All my blisters now revealed
In the darkness of my dreams
In the spaces in between us
But no bodies ever knew
Nobodys
No bodies felt like you
Nobodys
Love is suicide
Love is suicide
Love is suicide
Love is suicide



Et la traduction où j'ai dû faire quelques approximations peut-être erronées mais que vous avez le droit de corriger dans les commentaires.



Place de côté les perles, d'une simple vie de besoin.
Viens dans ma vie à jamais.
Les villes en ruine sont connues pour perdurer
À partir des vues qu'on t'a montrées
À partir de la douleur que tu dis tienne
Tu sais, tu sais...
L'Amour est du suicide
L'Amour est du suicide
L'Amour est du suicide
L'Amour est du suicide

Les corps vides demeurent au repos,
Victimes de leur propre chair,
Frappés par leur dépouillement
Mais personne n'a jamais su,
Personne...
Personne ne ressent les choses comme toi.
Personne !
L'Amour est du suicide.
L'Amour est du suicide
L'Amour est du suicide
L'Amour est...

Maintenant nous dirigeons la nuit jusqu'aux ironies de la paix.
Tu ne peux t'empêcher de nier pour toujours...
Les tragédies vivent en toi,
Les vues secrètes se cachent en toi,
Les nuits solitaires te divisent en deux,
En deux, en deux, en deux...
Toutes mes boursouflures désormais révélées,
Dans la noirceur de mes rêves,
Dans les espaces se trouvant entre nous.
Mais personne n'a jamais su,
Personne.
Personne n'a jamais ressenti comme toi,
Personne !
Personne n'a jamais su,
Personne.
Personne n'a jamais ressenti comme toi,
Personne...
L'Amour est du suicide
L'Amour est du suicide
L'Amour est du suicide
L'Amour est du suicide



Paroles de la chanson : William Corgan
Traduction des paroles : Zoldickun




Et pis, je vous laisse avec une vidéo (non officielle) qui est l'œuvre de
Cracknutte, après vous avoir évidemment rappelé le lien vers la liste des chansons disponibles sur zoldi.org.





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article