Lettre maudite !

Publié le par Zoldickun

Petit sonnet en alexandrins (le dernier à priori) un peu nul écrit il y a une dizaine de jours et que je publie ici surtout pour le sauvegarder (des fois que...) car je vais encore perdre ma feuille manuscrite. Le dernier normalement car je vais arrêter avec ces "conneries" de rimes et de vers équilibrés. C'est quelque chose qui me travaille depuis pas mal de temps, que j'ai déjà évoqué ici et dont j'ai encore parlé avec Jessie (je parle souvent d'elle en ce moment, elle va finir par devenir célèbre) l'autre jour.
Je devais écrire un texte là-dessus, une sorte de réflexion sur ce qu'était la poésie et tout. Ça n'a pas pu encore se faire avec la semaine de fou que j'ai passé mais c'est toujours d'actualité...

C'est pareil pour ce poème. J'aurais dû le publier il y a dix jours déjà et finalement j'ai dû repousser. J'ai failli ne pas le publier du coup. D'une part car il n'est pas génial et ensuite car je regrette un peu de l'avoir écrit, je regrette d'avoir pu penser ça. Je me suis trompé je crois. Enfin j'en sais rien...

Et puis en le publiant je risque de perdre des points (comprenne qui pourra). Et ça ce serait dommage même si j'ai le temps (là je vais en perdre encore plus :p).

Enfin bon... je sais pourquoi j'ai pensé ça et je trouve l'idée jolie mais bon. Je doi srevenir sur terre et arrêter d'imaginer mon bonheur là où il ne sera jamais. Je risquerai de passer à côté du vrai sinon...


Well, well... Here is this sonnet :



Lettre maudite !


Grosse confusion liée à certaines désillusions,
Souffrance, douleur, déprime, retour vers le passé.
Tous ces souvenirs de quand tu m'avais tué.
Peur de la mort à nouveau, profonde hésitation...

Tous ces pleurs en moi avec toi si loin de moi,
Tes amis qui passent avant, toi qui t'exprimes mal.
Je construis, tu détruis et je deviens pâle
Rien qu'en pensant aux efforts pour entendre ta voix.

Voulant te faire réagir, je l'ai bien écrite.
Espérant tout réparer, je nous ai détruits...
Nos pleurs mélangés à travers cette lettre maudite !

Pourrais-je un jour ne plus pleurer ces écrits ?
Voir ton regard pénétrer mes gentils yeux bleus,
T'entendre dire que l'on sera des adultes heureux ?


                             Nicolas D. Zoldickun, le 03/09/06.




Voilà ! Ça fait référence à un épisode de ma vie qui commence à dater... Un retour en arrière d'un an. Quelque chose de passé... Quelque chose qui apparemment n'a pas été si négatif pour tout le monde. Quelque chose que je n'ai pas à regretter...

Les gens changent de toute façon et notre opinion sur eux doit évoluer si on ne veut pas vivre dans un monde illusoire qui ne mènera à rien.

Commenter cet article

enipled 28/09/2006 21:27

j'aime assez ton texte !
surtout ce passage : "Voulant te faire réagir, je l'ai bien écrite.Espérant tout réparer, je nous ai détruits...Nos pleurs mélangés à travers cette lettre maudite "
biz

Zoldickun 28/09/2006 23:23

Le "Nos pleurs mélangés à travers cette lettre maudite" c'est mon vers préféré. Le seul que je trouve correct en fait ^_^Bisous !

Naya-chan 13/09/2006 12:22

Je le trouve trés joli comme d'habitude ^^

Zoldickun 13/09/2006 21:42

Merci :)Moi je le trouve nul, mais comme d'habitude aussi :p