Test d'évaluation pour la première année de DULCO Japonais à l'Inalco du 08/10/05 !

Publié le par Zoldickun

Avant de commencer, je précise que je publie pour l'instant cet article dans la catégorie Ma vie Trépidante. J'ai fais des photos des énoncés avec mon appareil photo numérique et donc la qualité n'est pas géniale. J'essaierai de scanner tout ça de chez Matthieu si je peux ou quand je rentrerai chez mes parents (pas avant Noël à priori) sinon. Si j'arrive à les scanner, je referai un article pour ma catégorie japonais où je mettrai les scans sans trop de commentaires et si je n'arrive pas à les scanner, bah je transfèrerai cet article d'une catégorie à l'autre car ça peut ptet intéresser des futurs inalquiens (et hop, un nouveau mot d'inventé je crois) ou des japonologues amateurs et que ça sera mieux rangé si c'est avec les autres articles japonisants (enfin je dis ça mais le Quizz Hiragana/Katakana, je l'ai quand même mis avec les jeux... D'ailleurs j'en ai trouvé un plus marrant, faudra que j'en parle.)
Enfin l'idéal serait qu'il y ait deux articles en tout : celui-là et celui avec les scans, chacun rangé à sa place.



Bref... j'avais dit que je parlerai un peu de ce qui m'attend Samedi car ceux qui suivent un peu ce que je raconte savent que non seulement j'ai une réunion d'information à Dauphine à 10h mais qu'en plus je me suis inscrit au test d'évaluation qui aura lieu entre 14h et 16h.Et comme je ne savais pas du tout ce qu'il risquait d'y être demandé et que je voulais me préparer un minimum (bah oui, c'est important, mieux je le réussirai et moins j'aurais de matières à valider en fin d'année et donc moins d'heure de cours j'aurais durant l'année) bah je leur ai téléphoné pour me renseigner. Et ils m'ont envoyé le test d'évaluation de l'an passé...

C'est gentil ! Mais j'ai pas tout compris au test par contre... Je trouve qu'il y a un peu beaucoup de kanji quand même. Alors oui si je me suis inscris au test c'est que je pense avoir quelques connaissances quand même mais bon... je connais mes hiragana parfaitement, je connais les katakana plutôt bien (disons que faut les réviser de temps en temps car ils sortent de ma mémoire plus rapidement que les hiragana), je sais plus ou moins construire une phrase, je sais utiliser les particules enclitiques correctement, je me débrouille en conjugaison et je connais quelques kanji. QUELQUES ! Et pas les mêmes qu'eux apparemment :p
C'est assez gênant quand même... car on va dire que malgré mes connaissances, si le test d'octobre 2005 était noté sur 20, j'aurais du mal à dépasser les 5/20 je crois (et encore je suis gentil avec moi-même, c'est mon côté prétentieux xD).

Enfin tant pis... j'essaierai quand même. C'est pas grave sinon puisque de toute façon je suis inscrit en première année et que je suis donc sensé de rien savoir du tout. Le reste viendra. Là je n'aurai quoi qu'il en soit pas le temps d'apprendre une centaine de kanji d'ici à Samedi donc advienne que pourra !




Voici les petites photos que j'ai faites pour donner un aperçu de ce que je raconte :











































































Donc ça c'est l'exercice n°1. Je crois qu'on arrive assez bien à lire l'énoncé sur la photo 01 mais remettons-le :
1) Indiquez la particule adéquate sur chaque trait bref quand cela est nécessaire (dans le cas contraire, inscrivez une barre oblique /).
2) Établissez une liaison logique et syntaxique cohérente entre les différentes propositions, en transformant si nécessaire l'élément conclusif donné et en le reportant sur les pointillés après lui avoir adjoint ~て, ~てから, から, ので, が, けれども, と, ながら, たい。。。たい, ou encore l'élément 時.


Bon, c'est faisable ça pour moi à priori. Pas d'avoir tout bon, mais de récupérer un peu de points (c'est pas noté en même temps mais bon :p). Le problème c'est que je n'arrive pas à lire leur texte... Et le pire c'est que c'est sans doute l'exercice le plus simple des trois...




































































Pour l'exercice 2 il faut pencher la feuille donc je vais vous recopier l'énoncé puisque je ne l'ai pas pris en photo :
1) Indiquer en kana dans les parenthèses la lecture des kanji : la lecture on devra être indiqué au moyen de katakana et la lecture kun au moyen de hiragana.
2) Écrire dans les carrés les kanji correspondant à la lecture indiquée en kana, en mettant les okurigana s'il le faut.
3) Traduire ou transcrire en katakana les mots en anglais ou en français, en les complétant de kanji ou de kana s'il le faut.



Alors là... comme je le disais je n'ai pas forcément appris les mêmes kanji qu'eux, et c'est un peu pareil pour le vocabulaire étranger. Bon il y a des cases que je pourrais remplir là-dedans quand même, mais pas beaucoup pour être honnête... La solution me direz-vous c'est d'apprendre les kanji de cette feuille. Certes... Mais ce ne seront sans doute pas les mêmes qui seront demandés cette année.
Quand je passerai les examens cette année, je saurais ce qui a été vu en cours ou non, mais là je ne sais même pas quelle est la liste des kanji qu'il faut savoir en fin de première année à l'Inalco. Il y en a quand même plusieurs milliers des kanji :/




Enfin voilà... Et le meilleur a été gardé pour la fin :




Exercice n°3 : Veuillez composer en japonais un texte de 15 lignes sur le thème : 今年の夏体み.

Là c'est chaud quand même... J'ai galéré à mort (j'exagère à peine, disons que ça m'a pris dix minutes) rien que pour retrouver les kanji afin de les recopier pour cet article. Et j'ai utilisé des dictionnaires de kanji évidemment...
J'ai vérifié dans la liste des Gakunenbetsu kanji haitōhyō et trois de ces quatre kanji (il y a deux hiragana) sont de niveau deuxième année (l'autre est de première année). Il y a quand même 80 kanji dans la liste de première année, et moi je trouve logique de les apprendre dans l'ordre donc je ne risquais pas des les connaître ces trois là...
Et pour ceux qui seraient capable d'oser dire que moi je les apprends (à la japonaise) via la liste des Jôyo Kanji (c'est bien vous suivez :p), bah ok on passe à deux de Grade 1 et deux de Grade 2, mais ça veut dire qu'il y en a quand même deux que je n'étais pas prêt de voir avant longtemps. Ils auraient pu mettre des furigana :p (ce qui n'aurait rien changé vu que je ne connaissais pas ces mots jusqu'alors).
Faudrait que je me renseigne sur le nombre de kanji qu'on est sensé connaître pour valider son DULCO n'empêche... enfin ce n'est pas le sujet et j'ai encore le temps...

Figurez-vous qu'en fait le thème est "kotoshi no natsuyasumi" (oui avec l'aide d'un dictionnaire j'arrive à transcrire quand même :p) ce qui signifie "les vacances d'été de cette année".

Bah moi je n'en ai pas vraiment eu des vacances cette année et je ne sais même pas comment le dire correctement en japonais...




Je vous tiendrai au courant du test de samedi car quoi qu'il en soit je vais y aller quand même normalement.

Publié dans Ma vie trépidante...

Commenter cet article

Jean-charles Theillac 29/09/2006 00:40

Salut, pour "quoique" voit sur mon blog le poème intitulé QUOIQUE
Merci et continu, c'est bon
A+

Zoldickun 29/09/2006 11:31

Pas trop compris pourquoi tu me parles de "quoique", mais j'irai voir ce soir par curiosité.À plousse !

lynette:0014: 28/09/2006 17:01

bon courage!

Zoldickun 28/09/2006 19:13

Merci !