Catégorie mathématique ?

Publié le par Zoldickun

Tant que j'y suis à rajouter des catégories... Et puis vu que je viens de rajouter une catégorie littéraire, ça permettrait de rendre le tout encore plus complet. Oui au mélange des genres ! Oui à la diversité culturelle xD

Nan mais depuis le temps que je veux le faire... Ça me permettrait de m'entrainer si je deviens vraiment prof de Maths plus tard (la possibilité n'est pas totalement exclue), de revoir mes bases (enfin bases de niveau post Bac quand même) qui commencent à disparaître petit à petit, à bosser davantage mes cours et puis à retrouver la passion du truc qui sait...

Alors bien sûr je suis toujours confronté au même problème, à savoir que je n'ai pas trop envie de perdre du temps à faire mumuse avec Latex. Car c'est bien ça le problème. J'avais déjà écrit un article sur le sujet il y a très longtemps (pas envie de le rechercher) dans lequel je disais que le gros problème c'était les caractères spéciaux utilisés.

Apparemment je peux ptet régler ce problème en utilisant simplement la norme utf8. Galère aussi (mais moins) et un peu moins visible mais suffisamment pour que ce soit compréhensible.

Alors je sais pas... je vais essayer pour voir quand j'aurais un peu de temps et on verra si j'abandonne l'idée à nouveau pour quelques temps où si je vais l'exploiter définitivement.

Si certains ont des sites sur les maths (ou assimilés) et se sont retrouvés confrontés au même problème ça m'intéresse fortement. Et d'autant plus s'ils ont fait ça sur over-blog !

Commenter cet article

Nivea 29/10/2006 19:00

bref comme tu dis.Le hasard....

Zoldickun 29/10/2006 19:19

C'était le dernier autorisé...

Nivea 29/10/2006 18:58

Bien sur, pile poil le texte sur mon blog....

Zoldickun 29/10/2006 19:19

1)Je ne vais pas sur ton blog. Et je me refuse totalement à aller voir pour vérifier, je ne veux même plus voir ne serait-ce que l'URL de l'endroit en question dans ma barre d'adresse.2)Je ne sais même pas si le texte en question est bel et bien sur ton blog et s'il y était avant ce week-end.3)Les commentaires précédents font référence à ceci, et, que tu le veuilles ou non, ça n'a rien, mais alors rien du tout, à voir avec toi.Sur ce j'avais accepté tes commentaires puisque sans lien et sans insulte mais je m'y refuserai à l'avenir vu la tournure que ça prend à nouveau. De toute façon tu vas recevoir une lettre dans la semaine...

Nivea 29/10/2006 18:30

Je l'avais en bouquin.....Bizarre cet interet d'un coup pour Ferré.

Zoldickun 29/10/2006 18:50

Je m'intéresse à Ferré depuis le début de mon adolescence (13-14 ans) et j'ai déjà parlé de lui sur ce blog d'ailleurs, donc il n'y a rien de bizarre à priori...Et je recherchais le texte en question de Ferré par rapport à un article que je veux écrire sur la poésie et comme "Mes dés" a parlé sur son blog de Ferré et de poésie j'en ai profité pour lui demander et elle a répondu ici.Bref... rien de bizarre là-dedans. Voilà !

Nivea 29/10/2006 17:52

Un meilleur texte de Ferréhttp://www.youtube.com/watch?v=36wKGVmy0_4Avec le temps... avec le temps, va, tout s'en va on oublie le visage et l'on oublie la voix le cœur, quand ça bat plus, c'est pas la peine d'aller chercher plus loin, faut laisser faire et c'est très bien avec le temps... avec le temps, va, tout s'en va l'autre qu'on adorait, qu'on cherchait sous la pluie l'autre qu'on devinait au détour d'un regard entre les mots, entre les lignes et sous le fard d'un serment maquillé qui s'en va faire sa nuit avec le temps tout s'évanouit avec le temps... avec le temps, va, tout s'en va mêm' les plus chouett's souv'nirs ça t'as un' de ces gueules à la gal'rie j'farfouille dans les rayons d'la mort le samedi soir quand la tendresse s'en va tout' seule avec le temps... avec le temps, va, tout s'en va l'autre à qui l'on croyait pour un rhume, pour un rien l'autre à qui l'on donnait du vent et des bijoux pour qui l'on eût vendu son âme pour quelques sous devant quoi l'on s'traînait comme traînent les chiens avec le temps, va, tout va bien avec le temps... avec le temps, va, tout s'en va on oublie les passions et l'on oublie les voix qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid avec le temps... avec le temps, va, tout s'en va et l'on se sent blanchi comme un cheval fourbu et l'on se sent glacé dans un lit de hasard et l'on se sent tout seul peut-être mais peinard et l'on se sent floué par les années perdues- alors vraiment avec le temps on n'aime plus

Zoldickun 29/10/2006 18:18

Merci bien, mais c'est bel et bien le texte donné en lien précédemment que je cherchais à retrouver.

Mes dés 29/10/2006 16:32

http://www.castalie.fr/article-33725.html Vos questions sont des ordres !

Zoldickun 29/10/2006 16:44

Merci :) Je le remets ici en cliquable.Reste à savoir pourquoi tu me le dis sous cet article-là :p