Euroleague 2006-2007 : Game 1 - Groupe C (Résultats, commentaires, classements)

Publié le par Zoldickun

Groupe A, groupe B, groupe C !  Toujours trois groupes dans cette première phase d'Euroleague. Et il ne reste plus qu'à parler du dernier de ces groupes.











Eldo Napoli - CSKA Moscou : 64-74.

Les champions en titre moscovites se sont d'ores et déjà lancés dans la reconquête de leur titre avec cette première victoire à l'extérieur.
Trajan Langdon était en réussite (22 points dont 4/5 à trois points, 5 rebonds et 3 interceptions) et Savrasenko (18 de
ranking), Papaloukas (13 de ranking), Vanterpool (12 de ranking) et Smodis (15 de ranking) l'ont assisté royalement.
En face, l'ancien NBAer Ansu Sesay a totalement déjoué (0/5 aux tirs et 5 fautes en 20 minutes pour un -7 de 
ranking). Le Français Michel Morandais a tiré à 4/13 mais finit avec 11 points et 6 rebonds pour sa découverte de l'Euroleague.



Aris Salonique - Ülker Fenerbahçe Istanbul : 66-58.

Grosse défense des Grecs qui remporte leur première victoire dans ce groupe
.
Les Turcs ont tiré à 19/57 et seul Turkcan (3/10 mais 10 points et 14 rebonds), Kutluay (18 points dont 4/11 à trois points et 4 passes) et Kambala (12 points à 5/8 et 5 rebonds en 21 minutes) ont bien figuré.
En face le trio Scales (14 points et 5 rebonds), Wilkinson (16 points et 8 rebonds) et Massey (8 points et 13 rebonds) a assuré et le vétéran Abdul-Rauf de retour sur les parquets après plus d'un an d'absence n'est pas encore totalement crâmé (11 points et 3 interceptions en 19 minutes). Quant à Terrel Castle, en difficulté avec son shoot, il s'est distingué dans les autres secteurs du jeu : 5 rebonds, 4 passes et 3 interceptions.


Élan Béarnais Pau-Orthez - FC Barcelona : 66-72.

On ne donnait pas cher de la peau d'un Pau malade face à Barcelone. Mais le Barça est à la peine également en ce moment dans son championnat et c'était ptet le bon moment pour les battre et espérer ainsi un choc psychologique salutaire pour les Béarnais.
Et elle n'est pas passée loin cette victoire car les Français ont mené pendant une bonne partie du match, les Espagnols faisant la course derrière avant de finir le match sur un 11-2 synonyme de victoire.
La Bomba (Juan Carlos Navarro) était en forme (23 points et 4 rebonds) et Jordi Trias a sans doute livré le meilleur match d'Euroleague de sa carrière (11 points, 11 rebonds, 5 passes et 3 interceptions). Ajoutons à celà la solidité de Marconato (8 points à 100%, 6 rebonds, 3 interceptions et 2 contres) à l'intérieur et la maîtrise de Basile (auteur du trois points qui a fait repassé le Barça devant) et de Lakovic (9 points sur le match mais surtout 7 à lui seul durant le 11-2 final) en fin de rencontre.
En face les joueurs de Pau-Orthez peuvent être fiers d'eux cependant, notamment Greer (10 points, 6 rebonds et 3 passes), Bauer (qui retrouve la forme avec 17 points) et D'Almeida (7 passes décisives en 21 minutes). Ian Mahinmi (9 points et 5 rebonds en 16 minutes) a vraiment un gros potentiel, mais doit se méfier des fautes (encore 4 d'où son faible temps de jeu).


Benetton Treviso - Zalgiris Kaunas : 95-82.

Solide victoire de Trévise, notamment grâce à Spencer Nelson (26 points dont 6/7 à trois points, 6 rebonds trois passes et deux interceptions pour un joli 33 de
ranking malgré ses 5 fautes qui l'ont limité à 29 minutes de temps de jeu), qui décidémment est toujours en forme dans les premières phases d'Euroleague. Il n'a pas été tout seul puisqu'on peut par exemple souligner les 20 points, 7 rebonds et 3 contres de Marcus Goree ou encore les 16 points et 8 passes de Zisis.
En face, Marko Popovic a répondu présent avec 21 points (5/7 à trois points), soutenu par Penney (16 points et 8 rebonds),  Jankunas (11 points, 4 rebonds et 4 interceptions) et Beard (11 points et 5 rebonds) mais il faudra encore attendre avant d'ouvrir le compteur victoire.





On passe maintenant au classement de ce groupe C :



# Groupe C Match(s) joué(s) Victoire(s) Défaite(s) P+ P-
1 Benetton 1
1
0 95
82
2 CSKA 1
1
0 74
64
3 Aris 1
1 0
66
58
4 FC Barcelone 1
1 0
72
66
5 Pau-Orthez 1
0
1 66
72
6 Fenerbahçe 1
0
1 58
66
7 Eldo Napoli
1
0 1
64
74
8 Zalgiris 1
0 1
82
95



Article de présentation ? On verra... À la semaine prochaine pour les matches 2 sinon !

Commenter cet article