Euroleague 2006-2007 : Game 3 - Groupe C (Résultats, commentaires, classements)

Publié le par Zoldickun

Et on finit (pour cette semaine) avec les résultats du groupe C. Pour retrouver la liste de tous les articles, il suffit de vous rendre sur l'article de présentation de l'Euroleague 2006-2007.











Eldo Napoli - Aris Salonique : 71-69.

Naples vient de décrocher sa première victoire aux dépends de l'Aris et les deux clubs sont désormais à égalité à l'avant-dernière place du groupe. Victoire collective et défensive avec aucun joueur italien qui dépasse les 12 points. Michel Morandais se contente de six unités avec un faible 2/8 aux tirs.
En face, Wilkinson est l'auteur d'un joli double-double (12 points et 1 rebonds).



EB Pau-Orthez - CSKA Moscou : 73-67.

Jolie semaine pour les Français avec les Béarnais qui, comme les Manceaux, ont battu l'une des équipes invaincues du groupe (en l'occurence les champions en titre) et qui se retrouvent avec un bon bilan de 2-1.
Victoire acquise grâce à une brillante défense de zone en fin de match et grâce aux performances de Wright (15 points et 9 rebonds), Greer (10 points, 6 rebonds et 5 passes), Johnsen (18 points à 8/12) et Bauer (11 de ranking en 19 minutes).
En face, Papaloukas était un peu en retrait et les meilleures performances individuelles sont l'œuvre de Langdon (17 points et 7 rebonds), Vanterpool (10 points, 5 rebonds et 5 passes) et Andersen (20 points et 7 rebonds).


Benetton Treviso - Fenerbahçe Ülker : 93-83.

17 points et 7 rebonds de Zizis ;
17 points, 4 passes et 7 rebonds de Goree ; 16 points de Mordente et 13 points, 10 rebonds et 6 passes de Nelson... Même avec un Lyday à -3 de ranking, Trévise ne pouvait que gagner avec un quatuor pareil.
En plus, en face, seuls Kambala et Solomon (24 de ranking chacun) ont vraiment été performants.


Zalgiris Kaunas - FC Barcelone : 86-92.

Vais-je répéter la même chose semaine après semaine ? Le Barça a toujours du mal en championnat mais en Euroleague tout se passe bien. Suite à la défaite du CSKA, ils se retrouvent seuls en tête du groupe C.
Kasun (16 points et 9 rebonds), Trias (6 points, 9 rebonds et 3 passes) et Lakovic (10 points, 4 rebonds et 4 passes) ont été bons à Kaunas mais c'est surtout la Bomba qui a tout "explosé" : 31 points à 9/14 (3/6 à trois points) et 10/10 aux lancers pour Juan Carlos Navarro.





On passe maintenant au classement de ce groupe C :



# Groupe C Match(s) joué(s) Victoire(s) Défaite(s) P+ P-
1 FC Barcelone 3
3
0 246
221
2 CSKA 3
2
1 224
205
3 Benetton 3
2 1
257
247
4 Pau-Orthez 3
2 1
207
205
5 Zalgiris 3
1
2 251
252
6 Aris 3
1
2 203
212
7 Eldo Napoli 3
1 2
200
226
8 Fenerbahçe 3
0 3
207
227



À la semaine prochaine pour la suite de cette Euroleague 2006-2007 !

Commenter cet article

Zoldickun 11/11/2006 19:06

Déconnecté au moment de valider ma première réponse donc elle n'apparaîtra pas...Je la remets sous celui-ci.

Zoldickun 11/11/2006 19:07

Mais c'est quoi cette fille sans aucune pudeur et qui ne respecte pas la vie privée des gens qu'elle prétend aimer ?C'est quoi le rapport avec mon article sur l'Euroleague bordel de merde ?Pas une seule insulte hein ? Pas un mot plus haut que l'autre ? Mais tu te rends compte de ce que tu fais ou pas du tout ? C'est désespérant à ce niveau-là...En ce qui concerne l'inquisistion, je m'en fous maintenant de ta vie, mais si seulement tu m'en avais parlé bah je me serai jamais laissé piégé si facilement.Pour la résonnance que mes propos peuvent avoir dans ta tête, comment dire... je ne te contacte pas que je sâche... c'est toi qui viens me chercher... c'est pas comme si je t'appelais pour t'insulter (ce que tu fais dans l'autre sens). Donc je m'en fous maintenant de ça, je t'ai protégé suffisamment longtemps... Si tu ne veux pas entendre la vérité, alors ne me parle pas... C'est mon plus grand rêve actuel : que tu disparaisses totalement de ma vie.Je me retiens, je ne parle pas de toi ici, il y a eu une exception sur mes 50 derniers articles car j'ai craqué (et j'ai tout quitté virtuellement pour toi suite à ça). Une seule fois... Un seul article sur 1500. Et si tu savais tout ce qu'il y a dans ma tête et que je refuse de publier. Si seulement tu pouvais ne pas venir ici et que je pouvais tout publier sans risquer de te faire du mal... Tu es une sorte de muse vampirifique pour moi, tu m'inspires des textes très beaux mais ultra douloureux avec pour thème principal la destruction. Tu me projettes dans les tréfonds sombres de mon âme et tu exacerbes ma fibre artistique malsaine.Autre chose : comment une femme qui a vécu avec moi peut me connaître si mal ? Je pense par moi-même chère Elisabeth et les termes vampirifico-parasitaires sont miens. Et je n'ai jamais dit que tu cherchais à me vampiriser, j'ai dit que tu m'avais vampirisé. Ce sont des faits, pas des suppositions... Accepter de t'accompagner quelque part ? Mais pourquoi faire ? Tu comptes essayer de m'utiliser jusqu'à quand ? Je rapelle que je suis un bon à rien... juste capable de parler de mes amies plus jolies et plus gentilles que toi. Tu veux m'écouter en parler ? Tu es tellement contradictoire... Vraiment aucune ligne directrice, pas la moindre...Alors que ce soit clair, que tu penses que j'ai menti ou non, j'en ai rien à foutre putain... Je n'ai jamais voulu t'aider pour me voir beau dans ton regard... Je voulais le faire pour toi, sans rien avoir à y gagner (mais sans me perdre non plus, faut pas pousser...). Je sais que j'étais sincère. Si toi tu en doutes ça te regarde... Si tu n'avais pas fait tout ce que tu as fait on n'en serait pas là... C'est moi qui dois encore prendre sur moi pour recoller le tout ? Pas le temps, pas la force... Je ne veux plus goûter de ce poison maléfique. Alors pense que j'ai profité de toi si ça t'amuse... Tout le monde sait que c'est faux, pour la bonne et simple raison que tu n'as rien de positif à m'offrir. J'ai voulu t'aider malgré ça, en croyant tes mensonges, en croyant que tu avais des points communs avec moi, en croyant que tu pourrais, toi aussi, me soutenir dans les moments difficiles. Non... Je me suis trompé... Enfin, c'est toi qui as menti et après j'ai fait des efforts car je ne voulais pas que tu ailles mal... Tant que j'avais de la force et du temps, pourquoi ne pas te l'offrir après tout. Je me disais qu'au final je retrouverai ptet la Elisa que tu prétendais être, celle qui, j'en ai bien conscience maintenant, n'a jamais existé. Je suis un rêveur... Provoquer ta chute ? Je ne vois pas en quoi puisque je ne m'intéresse plus du tout à toi... Et arrête de prétendre que je t'ai lâché quand tu allais mal. Je t'ai accueilli chez moi alors que tu allais mal, ce chez-moi sur lequel tu crachais mais que tu étais bien contente d'avoir. Tu ne m'as jamais remercié pour rien, tu as pris et tu t'es plainte. Constamment... Tu as fait combien de tentatives de suicide sous mes yeux (et les insultes quand j'appelais les pompiers, jamais le moindre merci, que des insultes)? Tu as joué combien de fois avec le chantage affectif ? Tu m'as insulté combien de fois ? Parmi les gens que j'aime, qui n'as-tu pas insulté ? Tu as critiqué tout ce que j'étais, tu as profité de plein de choses tout en crachant dessus. Tu voulais me couper de tout, qu'il n'y ait que toi dans ma vie, tout en critiquant le fait que ce soit vide/ Et moi, je t'ai relaissé une chance, puis deux, puis trois, ... une dizaine, jusqu'à atteindre mes limites...Quand tu t'es mise à appeler 70 fois en deux heures à 4h du mat' sur mon fixe, je n'ai pas porté plainte, pour te protéger, non... j'ai entrepris des travaux sur ma ligne, j'ai pris sur moi...Alors c'est bon... Tu veux de l'aide ? Bah je vais te donner le meilleur conseil dont tu peux avoir besoin : Ne détruis pas les gens qui te tendent la main, car une fois qu'ils sont détruits, ils ne peuvent plus t'aider et dans ces cas-là ce n'est pas à eux qu'il faut faire des reproches.