Euroleague 2006-2007 : Game 5 - Groupe A (Résultats, commentaires, classements)

Publié le par Zoldickun

Comme chaque semaine voici le premier de mes articles sur les matches de l'Euroleague :  celui sur les matches du groupe A. Pour retrouver la liste de tous les articles, il suffit de vous rendre sur l'article de présentation de l'Euroleague 2006-2007.








Efes Pilsen Istanbul - Olympiakos Le Pirée : 95-77.

Concours de shoots à trois points gagné par Istanbul ? Le score était serré à l'entame du quatrième quart-temps et c'est là que les pistoleros du club turc se sont enflammés. 39 points inscrit dans le dernier quart temps (record de l'euroleague) avec 11 trois points sur la période dont 8 consécutifs. L'Olympiacos n'a rien pu faire contre ça et repart de Turquie avec sa première défaite en Euroleague de la saison. Pour l'occasion Drew Nicholas avait retrouvé son meilleur niveau et finit avec 20 points (5/6 à trois points), 5 rebonds et 6 passes.
En face la paire Acker-Zizic (38 points à 58% et 17 rebonds à eux deux) a bien résisté.



Dynamo Moscou - Le Mans : 74-57.

Alain Koffi, de retour de blessure, a fait ses grands débuts en Euroleague face au club dont il est la bête noire et qui lui avait proposé un contrat énorme suite à ses performances contre eux l'an passé en ULEB Cup
. Avec 5 points et 4 rebonds en 16 minutes, il a fait ce qu'il a pu et Campbell (10 points et 11 rebonds en 29 minutes) a été très présent également à l'intérieur. Mais Nicevic (1 de ranking) a été assez transparent et la raquette du Dynamo reste monstrueuse même en l'absence de Papadopoulos. En effet, Fotsis (17 points et 7 rebonds) est égal à lui-même et le vétéran Domani (16 points à 7/8, 4 rebonds et 4 interceptions) retrouve une seconde jeunesse et remplace le pivot grec a merveille.



Rhein Energie Cologne - Prokom Trefl Sopot : 84-80.

Les Allemands font exactement ce qu'il faut faire pour garder l'espoir d'accrocher une place pour le top 16. Être solide à domicile contre les équipes de bas de tableau et essayer d'aller en cueillir une ou deux à l'extérieur. Seconde victoire consécutive pour Cologne donc puisque Prokom a perdu chez eux et qu'ils avaient profité du mauvais début de saison de Bologne la semaine dernière.
Marcus Faison confirme ses bonnes prestations d'Euroleague avec 22 points et a reçu le soutien de Gortat (19 de
ranking).
En face, Andersen, Hukic et Slanina se sont bien battus, mais Besok, Masiulis et NordGaard n'ont pas été aussi performants qu'ils peuvent parfois l'être.



TAU Ceramica Vitoria - Fortidu Bologne : 90-80.

Bologne reste la seule équipe n'ayant pas encore connu les joies de la victoire en Euroleague cette saison et il va bientôt être trop tard pour sauver la saison européenne.
Vitoria a fait une bonne affaire en assurant la victoire car les Espagnols profitent de la défaite de l'Olympiacos pour les rejoindre et même prendre la place de numéro 1 grace au goal average.
Le duo argentin de l'équipe espagnole, Luis Scola (26 points à 9/14 dans le champ et 8/10 aux lancers) et Pablo Prigioni (15 points à 5/6, 7 passes et 3 interceptions), s'est fait plaisir avec 26 de ranking chacun en  25 et 28 minutes. Et le niveau maximal de l'équipe n'est probablement pas atteint même si Splitter (11 points, 11 rebonds et 3 interceptions) semble bien remis de sa blessure.
Pour la Fortitudo la seule bonne nouvelle se sont Bluthenthal (24 points et 8 rebonds) et Thomas (12 points et 11 rebonds) qui jouent de mieux en mieux.





On passe maintenant au classement de ce groupe A :



# Groupe A Match(s) joué(s) Victoire(s) Défaite(s) P+ P-
1 TAU Vitoria 5
4
1 415
373
2 Olympiakos 5
4
1 452
414
3 Efes Pilsen 5
3 2
366
344
4 Moscou 5
3 2
337
335
5 Le Mans 5
2
3 351
355
6 Prokom 5
2
3 350
368
7 Cologne 5
2 3
380
425
8 Fortitudo 5
0 5
396
433

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article