Sans titre (je ne l'avais encore jamais utilisé en plus de deux ans ce titre, suprenant...)

Publié le par Zoldickun

J'ai écrit un truc quand j'étais au boulot hier soir... Le début m'avait trotté dans la tête la nuit passée déjà et bon... Bref, en le relisant j'ai du mal à comprendre moi-même et c'est clair que c'est sans doute le texte le plus nul que j'ai jamais écrit (enfin depuis quelques années disons). Mais j'aime bien le concept de départ. J'essaierai de récrire un texte de ce type quand mon cerveau ira mieux. J'ai trouvé un nouveau jouet intellectuel du coup... même si ça me fait mal actuellement de fouiller les tréfonds de mon âme (enfin ça va mieux depuis la soirée/nuit dernière [allez savoir pourquoi, j'espère qu'elle le sait en tout cas...]).



J'ai le cerveau qui s'emmêle.
Question, confusion, dispersion...
Les connecteurs logiques qui disjonctent.
Étonnement, effondrement, désappointement  !
Ça tourne, mais dans le vide.
Connerie(s), tromperie, supercherie.
Les réponses sont sans doute proches.
Liberté, intégrité, sûreté...
Mais peut-être inaccessibles...
Doute, déroute, mois d'août ?
Sauve-moi, préserve-moi, aime-moi !
S'il te plait Nicolas.
                          (à défaut de ...)


Bon... pas la peine que je le mette sous copyright celui-là, je ne pense pas que quelqu'un voudra un jour me le prendre :p

Ce qui est chiant dans ce blog, c'est que je ne sais pas où ranger les articles de ce type. Bon bah... ma vie trépidante...
 

Publié dans Ma vie trépidante...

Commenter cet article

Pastelle 10/02/2007 11:40

 et bien tu vois, là où tu trouves de la nullité, moi j'y vois quelque chose d'interessant........
C'est un peu de l'écrituree automatique, c'est ce que tu as au plus profond de toi ces mots là..... Ils ne sont pas sorti par hasard je pense... Non?
Bisous doux! ;)

Zoldickun 10/02/2007 15:40

Ils ont bien dû sortir de quelque part en effet. Et en effet c'est écrit de façon totalement automatique pour le coup. Ya que pour "mois d'août" que j'ai dû réfléchir 5 minutes en restant bloqué. Le reste c'est sorti d'un seul trait.Bisous doux !