Inondation malvenue...

Publié le par Zoldickun

Bon.... je me fais discret depuis le début du week-end (même pas pu parler d'un seul match de la semaine des As [c'est Roanne qui a gagné en finale contre Le Mans], ça a dû vous manquer) et pour cause... il n'y a plus d'électricité chez moi depuis Samedi après-midi (là j'écris d'autre part). Je vais essayer de vous raconter tout ça rapidement...

Samedi tout allait bien quand je me suis réveillé et puis je me suis décidé à sortir. À un moment je repasse devant chez moi (je me balladais dans le quartier) et je vois des genres de policiers (ils n'étaient pas de la police mais quand j'ai vu les uniformes j'ai confondu) dans mon hall. Au début je ne voulais pas y prêter attention et puis finalement je voulais passer rapidement dans mon appartement. Je suis donc rentré et, là, les mecs à l'entrée m'ont demandé si j'habitais dans l'immeuble puis m'ont appris (après m'avoir demandé à quel étage j'habitais [le troisième]) qu'il y avait eu une inondation qui a touchée les premier et second étage de la résidence. Pas très grave pour moi à priori mais pas mal quand même finalement.
Comme l'ascenceur était en panne et qu'il y avait une flaque énorme devant les escaliers, je me suis dit que je n'allais pas aller à mon appart', après tout je voulais juste y passer en coup de vent. Donc je suis parti et puis du coup j'ai passé la nuit ailleurs.

Je ne m'étais pas trop posé de questions quant à la "panne" de l'ascenceur. Après tout, ça me paraissait normal qu'il soit bloqué s'il y avait de grosses inondations aux deux premiers étages... Et puis comme les deux types ne m'ont rien dit de plus bah... Bref, j'aurais dû me poser plus de questions mais je ne pouvais pas savoir... (en même temps ça n'aurait pas changé grand chose à la suite)

Je suis rentré chez moi au petit matin. Ça a été très rock'n'roll ! Toujours pas d'ascenceur, mais pire que ça même... pas de lumière... par chance, il faisait jour, donc j'ai pu ouvrir la porte des escaliers (il faut insérer la clé pour pouvoir ouvrir la porte). En revanche, j'ai dû grimper les escaliers dans le noir (pas évident, surtout qu'ils sont en spirales) tout en essayant de compter les étages dans ma tête. Je suis finalement arrivé au troisième (heureusement que je n'habite pas plus haut) et là j'ai réussi à atteindre la porte de mon appart' (quart de tour à gauche et on fait 3-4 pas jusqu'à atteindre la porte). Je ne sais pas trop comment j'ai fait pour mettre la bonne clé au niveau de la serrure, mais l'important c'est que je m'en suis sorti. Franchement, je pensais un peu naïvement que j'aurais de la lumière une fois dans mon appartement. Bah non... Alors j'ai avancé tout droit dans le noir en tâtant les murs, jusqu'à arriver à ma lampe torche pour ensuite ouvrir les volets.
Je suis allé regarder du côté de mon compteur si je pourrais remettre du jus (je pensais que les plombs avaient tout simplement sauté) mais j'ai dû me rendre à l'évidence : Plus d'électricité du tout dans la résidence... Et pour moi ça signifiait plus de lumière, plus d'ordinateur, plus de téléphone, plus de frigo, plus de plaques électriques et plus d'eau chaude. Sympa...

Comme il était super tôt et que je n'avais pas dormi de la nuit (somnolé une petite heure vite fait mais j'ai du mal à dormir ailleurs que dans mon lit), je me suis dit que j'allais aller me reposer un peu et que j'irai aux nouvelles en début d'après-midi.

Quand je me suis réveillé, j'ai vu que le couloir (de la résidence) était allumé mais toujours pas d'électricité chez moi. Je suis donc descendu à la loge (j'en ai profité pour apercevoir le souk dans les étages inférieurs au mien, et je me suis senti chanceux dans ma "détresse") mais ni de gérant, ni de mot informatif, ni rien. Bon on est (était) Dimanche mais quand même...

En remontant à mon appart' j'ai croisé une voisine qui m'a dit ne pas avoir d'électricité non plus, donc bon... je suis sorti et je squatte un peu ailleurs (je suis repassé quand même en soirée, mais toujours rien, juste croisé deux locataires qui avaient l'air encore moins bien informées que moi). J'espère que j'aurais de l'électricité Lundi soir, parce que ça va devenir très gênant sinon à force.


Je vais essayer de vous tenir au courant. D'ici là essayer de bien vous porter et si je n'ai pas d'électricité ce soir j'essaierai de revenir squatter un ordinateur pour répondre aux éventuels commentaires et lire mes mails. Pour les articles ça attendra mon retour par contre.


(Désolé si cet article est écrit "bizarrement", je suis obligé de faire vite et je ne suis pas dans les conditions optimales pour écrire)


Publié dans Ma vie trépidante...

Commenter cet article

Pastelle 15/02/2007 18:05

 et bien dis donc, t'as pas eu de bol sur ce coup là! lol Bisous! ;)

Zoldickun 15/02/2007 21:22

C'est pas drôle ^^Bisous !

Ichigo (anciennement T I T E M A G) 12/02/2007 21:59

faire vite :p ?t'as vu la taille de l'article :) ?

Zoldickun 12/02/2007 23:47

Bah il est plutôt court, non ? Et mal écrit en plus...

Lacirone 12/02/2007 08:25

Hébé, c'est pas de chance !Bon courage ^^ kiz

Zoldickun 12/02/2007 23:46

Je suis revenu ^^ Pas le temps de m'occuper davantage du blog pour l'instant par contre.