[NBL Australia] Grand Final 2007 Game 3 : Brisbane Bullets - Melbourne Tigers : 113-93.

Publié le par Zoldickun

Après les appartés qu'ont été l'annonce du titre de MVP de Sam MacKinnon et celui des All-NBL Teams, on peut reprendre avec les Grand Finals.









Match 3 à Brisbane alors et le moins que l'on puisse dire c'est que le Brisbane Entertainment Centre (et ses 7539 occupants) c'est quand même un endroit très bruyant..
. Ça n'a pas empêché les visiteurs de prendre un départ canon, les Tigers menant rapidement d'une dizaine de points, avance qu'ils garderont pendant une dizaine de minutes avant que les Bullets reviennent pour clore le premier quart à égalité 24 partout en marquant les 11 derniers points de la manche.
Reatrd à l'allumage pour les Bullets donc, mais une fois lancés il devient très dur de les affronter. Le début du second quart-temps fut vraiment très serré. Brisbane essayait de creuser l'écart, et toujours Melbourne recollait pas trop loin. Enfin presque toujours, car à l'image du premier quart, les Bullets ont finit le quart-temps de façon magistrale, non pas pour revenir au score ce coup-ci, mais pour se créer une avance de 11 unités à la mi-temps.
Il fallait faire quelque chose côté Tigers et tous les regards se sont naturellement tournés vers Chris Anstey qui en était à la mi-temps à 0/11 aux tirs (c'est peu :p). Et Anstey s'est alors ressaisis en marquant sept points d'entrée, tous dans les deux première minutes de la période.
Mais MacKinnon (bien aidé par Ebi Ere) était bien présent en face et si le quart fut plus équilibré (22-21), les Bullets comptaient toujours plus de dix points d'avance (12 exactement) pour débuter le quatrième quart-temps qui au final se transforma en un très beau spectacle pour les fans locaux qui virent leur équipe creuser encore plus l'écart pour l'emporter de 20 points.
C'est parfois simple le basket n'empêche... Dans le match 2, les Bullets ont laissé filé le rebond (35-55) et ont perdu. Ce coup-ci, sans pour autant dominer le rebond, ils ont limité la casse (44-45) et on vraiment mieux shooté que les Tigers avec 52% de réussite dont 39% à trois points tandis que Melbourne se contentait d'un petit 40% aux tirs. Et comme en plus Brisbane a perdu 3 ballons de moins... on se retrouve avec un match bien plus facile à gagner que le précédent.

De toute façon, comme je l'ai dit, Chris Anstey n'avait pas l'air dans un bon jour et finit le match avec 9 points à 5/13 et 13 rebonds avec personne pour vraiment prendre le relais (17 points et 9 rebonds pour Thomas et 14 points, 8 rebonds et 6 passes [mais 5/15 et 6 balles perdues] pour Tucker quand même), alors qu'en face MacKinnon, royal avec ses 19 points, 7 rebonds, 9 passes et 3 interceptions, et Stephen Black, aussi bon que lors du match 1 avec 22 points à 60% et 4/7 à trois points, ont reçu le soutien providentiel d'un Rychart vierge de tout point dans le match précédent et qui s'est rattrapé avec 17 points (tous  en première mi-temps) et 10 rebonds. Alors si en plus on ajoute les 7 points et 10 passes de Bruton, les 12 points et 8 rebonds de Bratke, le très bon passage de Boucher (5 rebonds en 7 minutes) ou le coup de chaud d'Ere dans le troisième quart (9 points dans le quart ; 11 en tout), ça devenait très déséquilibré. En plus le meilleur Tiger de l'entame de match, Stephen Hoare (auteur de 12 points à presque 100% et de la plupart de ses six rebonds en première mi-temps) a été totalement transparent à partir du moment où les Bullets ont commencé à prendre le match à leur compte.





À noter qu'avec cette victoire à domicile, les Bullets établissent un record pour le club de Brisbane avec 17 victoires consécutives à domicile. Mais l'important c'est surtout qu'ils mènent la série 2 à 1 avant d'aller tenter de décrocher une troisième victoire décisive à Melbourne ou d'éventuellement revenir jouer un match décisif dans leur salle déchaînée. Autant dire que pour l'instant ils restent les favoris pour le titre, surtout s'ils jouent comme lors de ce Game 3.

Commenter cet article