Ateji (当て字) : Qu'est-ce que c'est et qui sont-ils ?

Publié le par Zoldickun

Ça fait quelques temps (plus de quatre mois) que je n'ai pas écrit d'articles japonisants (hormis le remplissage en secret de mon dictionnaire de kanji). On va reprendre un peu en parlant des lectures irrégulières de certains kanji, c'est à dire ce que l'on nomme ateji (当て字) dans la langue de Sôseki.


Petite parenthèse importante avant de commencer l'article : Je me suis énormément inspiré (voire même plus) du magnifique ouvrage de Yaeko S.Habein et Gerald B.Mathias intitulé The complete guide to everyday kanji (ペーパーバック) et traduit en français par Bénédicte Niogret. La version française, Manuel des kanji usuels, est disponible dans la collection L'Asiathèque. Le livre fait plus de cinq cent pages et sur ces cinq cent il y en a trois qui parle des ateji, dont deux sont en fait consacrées à la liste des lectures irrégulières de kanji (les ateji donc) approuvées par le gouvernement. Je vais me permettre de reprendre cette liste (de toute façon je ne vais pas l'inventer) mais je  voulais quand même préciser que c'était grâce à ce livre que je pouvais le faire.



Que sont  donc les ateji ? J'en ai déjà parlé très rapidement dans mon article Qu'est-ce qu'un kanji exactement ?. J'avais alors écrit la chose suivante :
Pour être complet, il faut également évoquer les ateji (当て字) [caractères plaqués] qui ne touchent également que peu de mots. C'est assez important à préciser car même si les ateji sont peu nombreux, ils concernent des mots très courants et ça peut être assez déroutant. On peut citer ainsi comme exemple 今日 (きょう/aujourd'hui), 明日 (あした/demain) ou 今朝 (けさ/ce matin). Il s'agit de mots simples japonais qui nécessitent deux kanji (ou parfois plus) pour être écrits et comme il est impossible de les couper (genre aujou-rd'hui) on ne peut pas faire correspondre un bout du mot à un caractère précis. Je pense que ça résume bien de quoi il s'agit et il n'y a pas besoin d'en savoir plus (plus d'informations en fin d'articles quand même cependant).

C'est quelque chose qui peut-être assez déroutant pour quelqu'un qui débute en japonais (surtout de façon autodidacte). En tout cas pour ma part je sais que j'avais été assez surpris quand j'ai appris mes premier kanji et que j'ai su que le terme
きょう (aujourd'hui) s'écrivait 今日 en kanji. Où était la logique là-dedans ? Nulle part quand on regarde les prononciations diverses de et ... Et la seule chose à faire c'est de les apprendre bêtement par cœur.
Ce n'est pas extraordinairement compliqué car il n'y en a pas énormément (un peu plus d'une centaine dans la liste de Yaeko S.Habein et Gerald B.Mathias) et qu'ils coincident soit avec des mots très fréquents (et qu'on retient donc très facilement à force de les utiliser régulièrement) ou soit des mots plutôt rares (et qu'il n'est donc pas gênant de ne pas savoir écrire dans un premier temps, surtout qu'on peut toujours s'en sortir avec les hiragana).


Je n'ai réussi à trouver aucun liste recensant les divers ateji sur le net francophone ou anglophone et c'est l'un des raisons pour laquelle j'ai décidé d'écrire cet article. Même en fouillant un peu (avec mes connaissance limitées) au niveau des sites nippons je n'ai rien trouvé de vraiment complet.
C'est pour ça que je vais reprendre la liste du Manuel des kanji usuels que j'ai eu un peu de mal à retranscrire parfois (mention spéciale à 伝馬船 et 投網 qui m'auront bien énervés).
Je retranscrit ça mot pour mot (c'est pour ça que je ne reprécise pas que 明日peut se prononcer あした) et je vais reprendre la présentation du bouquin en soulignant les parties irrégulières à chaque fois.

Voici donc cette liste (j'aurais pu faire un tableau maison verra une autre fois...) :

明日 (あす) : Demain.
小豆 (あずき) : Haricot rouge.
海女 (あま) : Plongeuse.
硫黄 (オウ) : Soufre.
意気地 (ウイジ) : Courage,cran.
一言居土 (イチゲンコジ) : Prêt à critiquer.
田舎 (いなか) : Campagne.
息吹 (いぶき) : Souffle.
海原 (うなばら) : Océan, grand large.
乳母 (うば) : Nourrice.
浮気 (うわキ) : Inconstance.
浮つく (うわつく) : Être désinvolte.
お母さん (おかあさん) : Mère.
伯父/叔父 (おじ) : Oncle.
お父さん (おとうさん) : Père.
大人 (おとな) : Adulte.
乙女 (おとめ) : Jeune fille, vierge.
叔母/伯母 (おば) : Tante.
お巡りさん (おまわりさん) : Agent de police.
お神酒 (おみき) : Saké offert aux dieux.
母屋/母家 (おもや) : Bâtiment principal.
神楽 (かぐら) : Kagura (musique et danse shinto).
河岸 (かし) : Quai.
風邪 (かぜ) : Rhume.
蚊帳 (か) : Moustiquaire.
為替 (かわせ) : Change.
川原/河原 (かわ) : Lit à sec (d'une rivière).
昨日 (きのう) : Hier.
今日 (きょう) : Aujourd'hui.
果物 (くだもの) : Fruit.
玄人 (くろうと) : Expert.
今朝 (けさ) : Ce matin.
景色 (シキ) : Paysage, vue.
心地 (ここチ) : Sensation, sentiment.
今年 (とし) : Cette année.
早乙女 (さおとめ) : Jeune fille qui plante le riz.
雑魚 (ざこ) : Petit poisson.
桟敷 (サじき) : Loge, tribune.
差し支える (さしつかえる) : Empêcher, être empêché.
五月晴(つきばれ) : Beau temps durant la saison des pluies.
早苗 (なえ) : Jeune pousse de riz.
五月雨 (さみだれ) : Début de la saison des pluies.
時雨 (しぐれ) : Giboulée.
竹刀 (しない) : Sabre de bambou.
芝生 (しば) : Pelouse, gazon.
清水 (みず) : Eau de source.
三味線 (シャミセン) : Shamisen.
砂利 (ジャリ) : Gravier.
数珠 (ジュズ) : Chapelet.
上手 (ジョウ) : Habileté.
白髪 (しら) : Cheveux blancs.
素人 (しろうと) : Amateur.
師走 (シわす/シはす) : Décembre.
相撲 (すもう) : Lutte sumo.
草履 (ゾウリ) : Sandales.
山車 (だし) : Char (de parade).
太刀 (タ) : Sabre (grand sabre).
立ち退く (たちく) : Évacuer, quitter.
七夕 (たなばた) : Fête de la tisserande.
足袋 (た) : Tabi (chaussettes japonaises).
稚児 (チ) : Jeune figurant (dans une procession de fête).
一日 (ついたち) : Premier jour d'un mois.
築山 (つきやま) : Colline artificielle (dans un jardin miniature).
梅雨 (つゆ) : Saison des pluies.
凸凹 (でこぼこ) : Inégalité, aspérité.
手伝う (てつだう) : Aider quelqu'un.
伝馬船 (テンまセン) : Chaland, péniche.
投網 (あみ) : Épervier (filet de pêche).
十重二十重 (とえはたえ) : Plié en  dix et en vingt.
読経 (キョウ) : Récitation des sûtra.
時計 (ケイ) : Montre, horloge.
友達 (ともダチ) : Ami.
仲人 (なこうど) : Intermédiaire.
名残 (なごり) : Séparation.
雪崩 (なだれ) : Avalanche.
兄さん (にいさん) : Frère ainée.
姉さん (ねえさん) : Sœur ainée.
野良 (の) : Ferme.
祝詞 (のりと) : Prêtre shinto.
博士 (ハカセ) : Docteur.
二十歳/二十 (はたち) : Agé(e) de vingt ans.
二十日 (はつか) : Vingt jours, le 20 du mois.
一人 (ひとり) : Une personne.
日和 (ひより) : Temps (météo).
二人 (ふた) : Deux personnes.
二日 (ふつか) : Deux jours, le 2 du mois.
吹雪 (ふぶき) : Tempête de neige.
下手 (へた) : Maladresse, inhabileté.
部屋 (や) : Chambre,pièce.
迷子 (まいご) : Enfant perdu.
真っ赤 (まっ) : Rouge intense.
真っ青 (まっさお) : Bleu profond.
土産 (みやげ) : Cadeau, souvenir.
息子 (むすこ) : Fils.
眼鏡 (めがね) : Lunettes.
猛者 (モサ) : Homme vaillant, homme courageux.
紅葉 (もみじ) : Érables;  teintes automnales (feuillesrouges).
木綿 (メン) : Coton.
最寄り (より) : Le/la plus proche.
八百長(やちょウ) : Combat arrangé d'avance (truqué).
八百屋 (やや) : Marchand de légumes.
大和 (やまと) : Japon.
浴衣 (ゆかた) : Kimono d'été.
行方 (ゆくえ) : Où (localisation).
寄席 (よ) : Maison de variétés.
若人 (わこうど) : Jeune homme, adolescent.


Dans le livre quatre points sont précisés. Ça va faire un peu plagiat si je recopie tout mais bon... j'ai cité les auteurs, je ne vais pas recopier l'intégralité, ça ne fait que 0,4% du livre et j'enlèverai si on me le demande.

1) Certaines des lectures sont des on-yomi régulières qui ont été écartées des jôyô kanji ou qui constituent des variantes légères de on-yomi régulières, par exemple 一言居土, 友達 (lui pour moi ce n'est vraiment pas un ateji puisqu'on m'a appris à l'Inalco que pouvait se lire だち), 砂利, 数珠 et 読経.
2) Certaines des irrégularités résultent d'irrégularités des okurigana ou encore de la combinaison de deux mots, par exemple 浮気, 行方, 息吹, 海原, 川原/河原 et 若人.
3) Beaucoup sont des ateji purs et simples, un composé de kanji étant employé pour écrire un mot japonais non composé ou  un mot japonais composé, mais sans que l'on puisse établir une relation entre les différents composants de celui-ci etles différents kanji du composé, par exemple 田舎, 竹刀, 山車, 七夕, 雪崩, 土産 et 浴衣.
4) Certains des composés de kanji présentés dans cette liste comme ayant des "lectures spéciales" ont également des on-yomi régulières avec les mêmes sens ou des sens approchants, par exemple 今日 (きょう, コンニチ), 白髪 (しらが, ハクハツ), 梅雨 (つゆ, バイウ), 仲人 (なこうど, チュウニン), 紅葉 (もみじ, コウヨウ).



Il peut exister d'autres ateji utilisés dans certaines circonstances, notamment pour les noms de pays ou continents, mais je reviendrai là-dessus une autre fois. Ils ne sont pas aussi importants car s'écrivant normalement en katakana plutôt qu'en kanji.

Commenter cet article

Alexander Lensherr 29/04/2007 23:06

C'est rare aujourd'hui que quelqu'un se passionne pour quelque chose d'intéréssant. Je m'interessais déja un peu aussi pour ça, mais bon en ce moment avec ce que je fais, je peux pas me permettre de rajouter en plus de mes activités ça^^.AmicalementAlexander Lensherr

Zoldickun 30/04/2007 05:09

Je me passionne aussi pour plein de trucs inintéressants. Tout est relatif de toute façon à ce niveau.Si jamais un jour tu as le temps de t'y remettre tu sais où passer prendre des renseignements en tout cas.