Clint Mansell (Kronos Quartet) : Summer Overture, Hope Overture, Cleaning Apartment, Marion Barfs, Winter Ouverture et Lux Aeterna !

Publié le par Zoldickun

Article un peu en décalage avec ma catégorie Chansons (Paroles,Traductions,Infos,Vidéos & Tabs) que celui-ci puisque comme je l'avais déjà fait avec un titre de Mogwaï il ne s'agit pas d'une chanson mais d'une composition musicale sans paroles. De plusieurs compositions même puisqu'en fait ça va regrouper six titres frères comme vous le verrez en lisant l'article.







Vous connaissez le film Requiem for a Dream de Darren Aronofsky (avec Jared Leto, Jennifer Connelly et Ellen Burstyn notamment) ? J'espère... (non je n'ai pas encore décidé de créer une catégorie cinéma, cette passion m'est plus ou moins passée ces dernières années ; on ne peut pas tout faire). Pour être franc, en tant que grand amateur d'Hubert Selby Jr., qui a écrit le livre duquel a été tiré le scénario du film, j'ai tendance à être déçu par ce qu'en a fait le scénariste et réalisateur de π (chacun ses références, j'adore ce film, ça parle de Mathématiques). C'est bien réalisé certes, globalement bien interprété aussi mais malgré tout ça a tendance à me laisser un genre d'arrière goût désagréable (c'est une image...). Mais il y a au moins une chose qui limite cet arrière goût : les musiques de Clint Mansell (interprétées par Kronos Quartet).

L'OST (BO si vous préférez) de ce film est peut-être, à mes oreilles du moins, la plus belle qu'il m'ait été donnée d'entendre et la mélodie d'ouverture est vraiment une pure merveille. Cette musique revient en fait plusieurs fois dans le film sous différentes formes (et différents titres) et c'est vraiment ce qui donne, à mon avis, le vrai plus au film par rapport au livre de Selby Jr. En effet, la bande originale (je le fais en version française pour une fois) qui compte apparemment 33 titres est en fait composée de quelques titres qui vont revenir continuellement mais avec des versions différentes ; "l'altération" de ces versions correspondant à un certain changement d'atmosphère dans l'évolution de l'histoire (regarder le film est le meilleur moyen de comprendre ce que j'écris).


Je vais évidemment vous proposer les six morceaux en écoute dans cet article. Pour l'instant je vais récupérer tout ça sur radioblogclub, mais si jamais ça devait bugguer signalez-le le cas échéant en commentaire et j'hébergerai moi-même les morceaux en lieu sûr.

C'est parti :



Summer - Summer Overture





Summer - Hope Overture






Fall - Cleaning Apartment






Fall - Marion Barfs






Winter - Winter Overture







Winter - Lux Æterna








Vous avez forcément déjà entendu ça quelque part car ce(ces) morceau(x) a(ont) été depuis réutilisé(s) à toutes les sauces. Citons par exemple les trailers (bande annonces) de films à succès comme The Lord of The Rings: The Two Towers, Da Vinci Code, Smokin' Aces, Sunshine et Zathura en plus des nombreux documentaires télévisés qui ont pu s'en servir partiellement.

Commenter cet article

Alexander Lensherr 01/05/2007 21:26

Bah, c'est vrai que Clint Mansell à su personnaliser sa musique de tel sorte que la situation soit en totale symbiose avec la musique, et c'est réusis, ca dégage vraiment  une émotion très forte.AmicalementAlexander Lensherr

Zoldickun 03/05/2007 15:35

Oui voilà :)

Alexander Lensherr 30/04/2007 17:10

Hm, je l'ai vu pas mal de fois ce film, d'après ce qu'on entends comme répercution sur ce film souvent c'est : Choquant.Comme quoi la réalités est vraiment ce qu'il y a de plus choquant.Tu dis que c'est une des plus belles ou la plus belle OST qu'il t'ait été donné d'entendre, je suis d'accords, elle est vraiment belle, mais bon, faut pas oublier le Culte John William qui composa d'ailleurs la musique de Jurassik Park.Ou de Danny Elfman, qui composa par ailleur le générique des Simpsons, ou  'Le merveilleux noel de monsieurs jack'.Il y avait aussi le compositeur de film ' John Debney ' qui était pas mal, il a composés une chanson vraiment bien foutu pour '' le roi scorpion '' même si le film n'est pas à la qualités de celle ci.Une chanson avec des violons, etc, + derrière un riff de guitare bien puissant.Mais c'est vrai que Clint Mansell degage une puissance et une incroyable dans cette OST,  on ne s'en lasse pas.AmicalementAlexander Lensherr

Zoldickun 30/04/2007 22:38

Oui, c'est un peu le cas de la plupart (tous ?) des livres de Selby Jr.Pour les OST dont tu parles je ne les connais pas toutes, alors je vais écouter mais le truc en plus avec Requiem for a dream c'est que ça colle vraiment parfaitement aux images.