Indochine - Justine [Paroles, Vidéos Lives (dont Bercy le 19/05/07 avec l'orchestre symphonique de Hanoï & Tablatures)]

Publié le par Zoldickun

Mon premier article depuis que je suis revenu du merveilleux concert d'Indochine à Bercy. Je reviendrai sur ce concert plus tard (dans la soirée je ferai enfin un point sur les articles à venir que je n'ai pas le temps d'écrire pour l'instant) mais là du coup je vais y faire un petit clin d'œil en parlant rapidement d'une chanson d'Indochine.
J'ai choisi Justine pour plusieurs raisons. Déjà parce que j'ai été plutôt ébloui de la version d'Indochine à Bercy avec l'Orchestre symphonique de Hanoï (dont j'ai retrouvé une vidéo de qualité plutôt correcte) et puis parce que Justine est présente sur le huitième album studio du groupe, Dancetaria (1999) qui est une référence dans mon rapport personnel à Indochine. puisque même si je connais les chansons mythiques que sont L'Aventurier, 3 Nuits Par Semaine ou 3ème Sexe presque depuis toujours et en tout cas depuis bien avant 1999, il n'empêche que Dancetaria est le premier album d'Indo que j'ai écouté en entier et que c'est à partir de là que ma vision du groupe a changé, le reste c'est juste la continuité.







Indochine - Justine


 Justine s'initie au secret
Une fleur dans la bouche
Elle entrevoit sa destinée
Justine qui se couche
Elle s'ennuie à trembler les sourds
Et compte les abattus du jour
Tout bas Justine touche à l'émoi
Justine obéit
Aurait-elle trahi ou subi
Justine saignera
Une lueur rouge caresse son corps
Ce n'est rien juste qu'une petite mort
Et c'est ici que tout finira
Au paradis elle aura tout ce qu'elle voudra
Par ici plus personne ne sait couvrir ses plaies
Elle sacrifie toutes ses envies à l'infini
Elle dort comme un château hanté
Justine qui se doute qu'un prince viendra la réveiller
Justine qui attend
Elle deviendra ce qu'elle voudra
Une fée, un ange, n'importe quoi
Et c'est ici que tout finira
Au paradis, elle aura ce qu'elle voudra
Par ici plus personne ne sait couvrir ses plaies
Elle sacrifie toutes ses envies à l'infini
Et c'est ici que tout finira
Au paradis, elle aura ce qu'elle voudra
Elle deviendra ce qu'elle voudra
Là-bas une fée, un ange, n'importe quoi ce qu'elle voudra...




Paroles de la chanson : Nicola Sirkis



Maintenant je remets le lien vers la liste des paroles de chansons disponibles sur zoldi.org, et on passe aux vidéos que j'ai à proposer :


On commence donc avec le concert du 19/05/07 à Bercy avec l'orchestre symphonique de Hanoï :




Et rebelote (pour Indochine et l'Orchestre de Hanoi, mais ce n'est plus à Bercy) :





Et pour les guitaristes je termine avec un petit truc assez facile à jouer :

5 :------------------7-5-----------------------
6 :---3--3-5-7-7-------7-3-5-7-7---------------

Commenter cet article

Justine 02/07/2007 14:18

Décidément... on aime la même musique! Indochine en concert??? La chance...!Cette chanson est peut-être celle que je préfère d'eux... Absolument sublime... Peut-être aussi à cause de mon prénom ? :p C'est comme si elle me concernait directement^^, comme si elle avait été écrite pour moi (lol...j'aimerais bien... sans compter que les milliers d'autre Justine doivent avoir la même impression^^).Merci pour les vidéos...

Zoldickun 02/07/2007 16:20

Ça veut dire que tu as de bons goûts.Sinon oui Indochine à Bercy, mais je n'ai toujours pas écrit l'article que j'avais "promis" pour en parler un peu. Ça devrait venir prochainement quand je serai motivé et que j'aurais le temps.De rien pour les vidéos, j'ai pas fait grand chose :)

Indoline 28/05/2007 15:38

Magnifique chanson, paroles troublante, mélodie envoutante.
Beau _ _ _ Mélancolique à mourir

Zoldickun 28/05/2007 20:46

Tout à fait :)Jolie description mamzelle !

miriel 23/05/2007 08:48

Bonjour Zoldije découvre aujourd'hui ton blog un peu par hazard, et j'aime bien ce que je vois.Je te dis un petit coucou en passant!

Zoldickun 23/05/2007 20:24

Petit coucou à toi aussi et je vais aller voir ton blog en retour.