Dirty Pretty Things - Blood Thirsty Bastards [Paroles (Lyrics), Traduction provisoire, Vidéos Lives & Accords Guitare]

Publié le par Zoldickun

Comme j'ai parlé de Pete Doherty en milieu de semaine, via l'article sur la chanson Lost Art Of Murder des Babyshambles, je me devais de parler un peu de Carl Barât pour les laisser sur un même pied d'égalité.
Je ne vais pas revenir sur les liens entre les deux artistes britanniques dans cet article, et si jamais ça vous intéresse et que vous êtes sage, alors j'écrirai peut-être un article sur The Libertines (dont ils sont les co-fondateurs) très prochainement.
Bref... alors que Pete Doherty a créé les Babyshambles, Carl Barât a quant à lui donné naissance aux Dirty Pretty Things. Je ne vais pas parler de la composition du groupe car ce n'est pas le but ici, mais il faut noter la présence à la batterie de Gary Powell, qui était avant le batteur de The Libertines et d'Anthony Rossomando qui fait également parti de l'histoire de The Libertines puisque c'est lui qui sur la fin remplaçait Doherty sur scène.
Les compositions à tendance très punk alternatif de Barât restent très proches musicalement de ce que pouvaient faire The Libertines, mais ce qui me plait surtout c'est que Barât, même s'il a un style très différent de Pete Doherty, écrit lui aussi des paroles plutôt recherchées et j'apprécie tout particulièrement ses thèmes et sa plume.
Bref... petit exemple avec Blood Thirsty Bastards, tirés du premier (et pour l'instant unique) album de Dirty Pretty Things : Waterloo to Anywhere (2006).



 


Dirty Pretty Things - Blood Thirsty Bastards


The world seems out of touch now
I don’t get out so much
I don’t feel the same
In these bones anymore
My heels are all worn down
My loyalties are torn
I’m finding different paths now
I never saw before
And it hurts less every day
The paths lead me away
Lead me away from those
Blood Thirsty Bastards
Making plans for no one
But themselves
In this world of disaster
I just need someone
For myself
All the sycophants and vampires
Well I packed them off to hell
Oh I’ve been up for days now
I hope no one can tell
I do my bit oh yes
To cleanse my hands from lies
Im feeding up the zombies
Hatched from their own eyes
And from these eyes
The weary eyes-cum shadows
Of a very different man
Blood thirsty bastards making plans for no one
but their own
I got to be my own master
get away from these braggards, tricksters, foolish clones
Oh look at how they laugh at you now
What did you do to make this bad become true
For heavens sake
such a silly mistake
You’re a legend in your mind
But a rumour in your room
They all followed me down here
To an alleys dirty end
Oh I had nothing to give them
I just thought they were my friends
Doesnt matter now
I’m angry anyhow
So its the best way I can deal with
Blood thirsty bastards
making plans for no one
But their kind
Only now do I see it
I know I don’t need it, no
I pay them no mind
Blood thirsty bastards making plans for no one
But themselves
In this world of disaster
I just need someone
To myself




Voici une traduction approximative et pour l'instant provisoire de ce texte. Je vais essayer de revoir ça avec quelqu'un parlant parfaitement l'anglais si possible:


Le monde semble hors de portée désormais
Je ne sors plus trop dehors
Je ne me sens plus pareil
Dans ce squelette
Mes talons sont tous usés
Mes serments sont rompus
Je découvre des chemins différents désormais
Que je n'ai jamais vu auparavant
Et chaque jour ça me fait moins mal
Les chemins m'emmènent au loin
M'emmènent loin de ces
Enfoirés assoiffés de sang
Ne faisant de projet pour personne
À part eux-même.
Dans ce monde de ruine,
J'ai simplement besoin de quelqu'un
Pour moi-même
Tous les lèche-bottes et les vampires
Eh bien je les ai expédiés en enfer
Oh je n'ai rien fait depuis des jours
J'espère que personne ne peut dire
Que j'ai fait ma part, oh oui,
Pour nettoyer mes mains de ces mensonges.
Je nourris les zombies,
éclos de leurs propres yeux
Et de ces yeux
Les ombres aux "yeux spermeux" fatigués
D'un homme très différent
Enfoirés assoiffés de sang ne faisant de plan pour personne,
sauf euf.
Je suis devenu mon propre maître
Éloigne-toi de ces tartarins, ces "tricksters", ces clônes stupides
Oh regarde comme il se moque de moi maintenant
Qu'as-tu fais pour que ces conneries devienennt réelles.
Pour la survie du paradis
Une si idiote erreure !
Tu es une légende dans ta tête
Mais une rumeur dans ta chambre.
Ils m'ont tous suivis ici-bas,
Au bout d'une sale allée.
Oh je n'avais rien à leur donner
J'ai simplement cru qu'ils étaient mes amis.
Peu importe désormais.
Je suis en colère quoi qu'il en soit
Donc c'est la meilleure façon par laquelle je peux m'occuper de ces
Enfoirés assoiffés de sang
Qui ne pensent,
Qu'à leur bien.
C'est seulement maintenant que je le vois,
Je sais que je n'en ai pas besoin, non.
J'en ai rien à faire d'eux,
Ces enfoirés assoiffés de sang,
Ne faisant de projet pour personne
À part eux-même.
Dans ce monde de ruine,
J'ai simplement besoin de quelqu'un
Pour moi-même




Paroles de la chanson : Carl Barât
Traduction des paroles : Zoldickun



Je vous rappelle que vous pouvez retrouver la liste de toutes les chansons dont je parle sur zoldi.org sur la page listant tous les titres disponibles.
On enchaîne avec deux vidéos !

Un live de 2006 retransmis sur MTV2 pour commencer :




Et un concert au CockPit de Leeds le 03-03-07 :



Et pour finir, j'ai récupéré sur ultimate-guitar les accords pour jouer cette chanson à la gratte :


Verse 1
C#m G#7
The world seems out of touch now,
A
I don’t get out so much,
E
I don’t feel the same
G#7
In these bones anymore
C#m G#7
My heels are all worn down
A
My loyalties are torn
E
I’m finding different paths now
G#7
I never saw before

Bridge
A F#m
And it hurts less every day
B
The paths lead me away
G#&
Lead me away from those

Chorus
C#m A E
Blood Thirsty Bastards
G#7 C#m A
Making plans for no one
E G#m
But themselves
C#m A E
In this world of disaster
G#7 C#m A
I just need someone
E G#7
For myself

Verse Two

Bridge

Chorus

A E A E
Oh look at how they laugh at you now
F#m E F#m E
What did you do to make this bad become true
A E
For heavens sake
A E
such a silly mistake
D G#7
You’re a legend in your mind
D G#7
But a rumour in your room

Verse

Bridge

Chorus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sara 27/10/2007 15:55

c\\\'est trop dommage que les libertines se soient separer carl barat et pete doherty etaient trop mignons mais ils font du bon job chacun de leur coté. Enfin jecoute pas trop dirty pretty things en fait je suis pas trop a jour sur leur chansons et tout mais les babyshambles sont vraiment  pas mal. pete doherty est trop mignon et un peu gamin alors que carl barat est plus serieux. en fait j\\\'ai remarqué t\\\'as fait une petite faute dans les paroles c\\\'est juste "but their own i got to be my own master get away from these braggards, tricksters, foolish clones" et "but their kind only now i see it i know i don\\\'t need it, no i pay them no mind" qu\\\'il faut inverser c tout.sinon jadore cette chanson

Zoldickun 30/10/2007 20:40

Je vais vérifier pour les paroles. Merci de le signaler en tout cas.Sinon je vais ptet écrire un article sur la disco des Libertines où je reviendrai un peu là-dessus. Mais moi je ne suis pas mécontent de la séparation quand on voit la qualité de leurs travaux séparés.Le côté Doherty mignon sinon on trouve de tout chez les filles. Certaines le toruvent magnifique, d'autre horrible. Par contre le concept Doherty = gamin et Barât = plus adulte (sérieux) est pas faux.