Mondial 2006 : L'Espagne devient Championne du Monde en battant la Grèce en finale (avec statistiques et petite analyse) !

Publié le par Zoldickun

Encore un peu de championnats du Monde 2006 ! J'avais commencé cet article il y a plus de quinze jours, il serait temps que je le finisse et le publie...
Comme je l'avais déjà annoncé dans mon article précédent, ce sont les Espagnols qui ont été sacrés Champions du Monde 2006 de basketball. Voici enfin mon article sur le sujet...
Pour retrouver cet article et tous les autres, je vous donne rendez-vous sur l'article de présentation.








Grèce - Espagne : 47-70


Ce qui aurait dû être l'évènement clef de cette finale, la blessure de Pau Gasol lors de la demi-finale contre l'Argentine n'aura finalement pas eu tant d'importance que ça sur le résultat final. À moins bien sûr que l'on considère que la blessure de la star de l'équipe, accesoirement élu meilleur joueur des Championnats du Monde (j'en reparlerai), a été une source de motivation extraordinaire pour son équipe et que de l'autre côté les Grecs se sont un peu trop vite vus champions du monde suite à leur démonstration face aux Américains et l'annonce de la blessure du joueur des Memphis Grizzlies (avec qui il ne pourra visiblement pas rejouer avant au moins trois mois).
Mais bon... les Espagnols se sont imposés très facilement et il parait logique de penser que l'écart n'aurait pu qu'être encore plus grand avec la présence de Pau Gasol sur le terrain.
Je ne sais pas trop quoi dire sur ce match sinon... Y-a-til vraiment eu un match d'ailleurs ? Les Espagnols se sont envolés d'entrée au score, les Grecs ont vraiment déjoués et je crois que c'est le plus mauvais match que j'ai pu voir dans ce mondial 2006.
Juan Carlos Navarro (aka La Bomba) a tendance (logiquement) a laissé le scoring à Pau Gasol quand celui-ci est présent, mais il ne faut jamais oublier qu'il est année après année l'un des meilleurs scoreurs de l'Euroleague et qu'il a finit meilleur marqueur de l'Euro 2005 (auquel Gasol n'avait pas participé) avec plus de 25 points par match. Du coup il a fait ce qu'il avait à faire avec 20 points à 7/14 et 4 rebonds, 3 passes et 2 interceptions. Rien à redire...
Mais ce n'est même pas lui le meilleur joueur de cette finale. C'est son compatriote Jorge Garbajosa, champion d'Espagne avec Malaga et futur pensionnaire des Toronto Raptors. Pourtant son début de match (deux tirs ratés et une balle perdue pour commencer) ressemblait plutôt à ses trois précédents mauvais matches (que 6 points marqués sur lancers-francs contre la Serbie en huitièmes, 0/9 aux tirs et un seul rebonds contre la Lituanie en quarts et 19 points face à l'Argentine certes mais à 4/12). Mais malgré son gâchis à deux points (1/7 au final), Garba s'est enflammé derrière les 6,25m (6/11) et l'intérieur espagnol finit le match avec 20 points, 10 rebonds, 4 passes décisives et 3 interceptions et a vraiment écœuré la défense hellène.
À part ces deux joueurs, on aura également apprécié le bon début de match de Reyes (10 points à 5/6 en 9 minutes) titularisés à la place de Gasol, l'énergie du toujours précieux Jimenez (11 rebonds) et la bonne partie du frère de Pau, Mark Gasol, avec 7 rebonds en 17 minutes et une bonne défense sur Schortsianitis.
Côté grec rien à dire... Aucune équipe n'avait marqué si peu de points en finale depuis les JO de 1952. Spanoulis a tiré à 1/10 ce qui est très loin de sa superbe demi-finale face aux Américains et ni Diamantidis ni Papaloukas n'ont eu les ressources nécessaires pour faire remonter l'équipe. En plus de ça, la superbe défense grecque était méconnaissable face à l'Espagne et en jouant ainsi ils n'avaient aucune chance de l'emporter. Ils finissent quand même deuxième après avoir été sacré champions d'Europe l'an passé. C'est déjà pas mal...









Je vais m'occuper de publier les autres articles sur ces Championnats du Monde 2006 dans la semaine si possible. Je ne promets rien, on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve...






Voilà ! N'oubliez pas que je rajoute les liens vers chaque article au fur et à mesure dans l'article de présentation. Si vous voulez voir les résultats des autres groupes ou des autres journées plus d'éventuels articles complémentaires c'est là-bas qu'il faut vous rendre. À bientôt et n'hésitez pas à faire part de vos remarques.

Commenter cet article