Sélection pas si sélective que ça finalement.

Publié le par Zoldickun

Comme vous le savez j'avais dû faire une lettre de motivation pour l'Inalco. Pourquoi ? Parce que seuls 650 élèves étaient acceptés donc ils limitent la possibilité de s'inscrire aux 350 personnes à venir sur le site, puis à 100 élèves choisis sur lettre de motivation. Voici le détail précis des 650 élèves en première année de DULCO japonais :


Capacité d’accueil pour le département Langue et civilisation du Japon lors de l’année universitaire 2006-2007 en DULCO de japonais 1e année :

  • 350 dossiers distribués en juillet
  • 200 redoublants inscrits automatiquement
  • 100 candidatures supplémentaires environ acceptées sur dossier



Moi, évidemment, je ne risquais pas d'être dans les premiers à retirer le dossier et c'est pour ça que j'ai dû en passer par la dure épreuve de la lettre de motivation. C'était très important car les années passées ils leur arrivaient de refuser une centaine de personnes (donc sélection assez dure) mais cette année ils ont reçu moins de demandes d'après ce qui a été dit à la réunion d'information et seuls une vingtaine de personnes ont été refusées.

Du coup, je n'avais même pas besoin de faire une lettre aussi complète mais bon... je ne pouvais pas deviner et l'important c'est que j'ai été accepté après tout.

C'est beaucoup n'empêche 650 élèves au vu du genre d'enseignement qui est dispensé à l'Institut...

J'écrirais d'autres articles où je parlerai encore de l'Inalco, mais je ne veux pas tout mélanger. En tout cas, sélection très sélective ou non, je suis très motivé pour la suite, et ça va être nécessaire, surtout qu'il y a pas mal d'écrémages avant la seconde année (entre 35 et 40% de redoublement) par contre.

Publié dans Ma vie trépidante...

Commenter cet article

Beren 04/10/2006 15:00

J'avais pris politique l'année dernière et c'était assez intéressant. Mais bon, après faut aussi s'intéresser au sujet...L'année dernière le cours ne faisait qu'un semestre, mais en gros on est parti de Meiji à nos jours environ pour analyser les systèmes politiques, leurs changements, etc.Le prof de pensée est passionnant effectivement ! Mais les cours sont hyper denses.DEt de rien. :p

Zoldickun 04/10/2006 20:03

Bah la politique ça m'intéresse assez. La politique japonaise je sais pas...Mais bon... je vais choisir 6 EPs en tout et je suis pas obligé d'en valider 6 cette année donc on verra. Surtout que si je passe en seconde année, j'aurais sans doute le droit à deux EP gratuits grace à mon double cursus.Ce qui m'embête sinon avec la pensée, c'est que le thème change tous les ans, donc on ne peux même pas vraiment le redoubler. J'irais sans doute voir les premiers cours pour juger.

Beren 03/10/2006 16:31

Mme Hara, je crois voir laquelle c'est. Si je me rappelle bien, elle a une voix pas franchement agréable...M Vieillard Baron... Comment expliquer... Tout un poème ce cher V.B. Désagréable. Sadique. Initéressant. Absolument pas pédagogue. Bref, j'ai détesté ce prof. :pQuant aux tests, c'est à la fin de chaque leçon de Kanji. Soit tous les 3/4 cours, en fait.Pour les civilisation, si tu as besoin de quelques unes, j'avais pris Politique, Pensée, Histoire et Aspect du Japon contemporain. ^^

Zoldickun 03/10/2006 19:30

Bah j'espère que ça va aller quand même avec le prof de J100. On verra bien.Sinon politique j''hésite. Ça pourrait m'intéresser mais ça me parait assez flou. La pensée je sais pas. Le prof a l'air assez intéressant mais bon... le thème de cette année c'est le temps et je suis pas sûr d'être passionné.Merci pour toutes les infos :)

Beren 03/10/2006 15:24

Je suis tombée dessus en cherchant les paroles de Feel for You. (que j'ai dans la tête depuis deux trois jours...) tu dois être dans les premières réponses sur Google. :pPar curiosité, tu as quel prof en 103 ?Et sinon, en apprenant régulièrement, au fur et à mesure, la masse à apprendre devrait te paraître laaaargement surmontable !Quant à écrire mal... C'est pas franchement un problème : je dessine comme un pied et mon écriture n'est pas des plus agréables à l'oeil, mais j'ai toujours réussi à faire reconnaitre mes kanjis. Faut arriver à être précis en fait.Pour 103, quant on apprend un nouveau kanji ça se passe à peu près comme ça (enfin ma prof faisait ocmme ça, mais ça doit pas tellement différer) : elle le trace en entier au tableau, avec ses différentes lectures ON et KUN. Elle trace, étape par étape, la manière d'écrire ce kanji. Puis explicite le sens et s'ensuit des exemples.En gros c'est ça.Il y a 15 leçons (dont la 13 à faire chez soi) et à la fin de chacune, un test en cours et corrigé par la prof chez elle. Il est rendu et corrigé en cours...En gros, c'est ça.Voili, voilou.PS : pour les adresses, je t'envoie ça par mail. ^^

Zoldickun 03/10/2006 16:27

Je suis dans les premières réponses sur Google pour plein de trucs :p Mon référencement est assez bon :)Pour les profs, si jamais ils tiennent parole et ne me retire pas du groupe E, j'aurais Mme Hara en 103 (et aussi en 104), M. Vieillard-Baron en 100, M. Thomann en 101, Mme Takahashi en 102 et Mme Shimosakai en 105.Pour les trucs de civilisations je ne sais pas encore ce que je vais choisir, faudrait que je me décide.En tout cas s'il y a des petits tests à la fin de chaque cours, va vraiment falloir que je rate le moins de cours possible. Je me connais et si je suis encadré mes résultats seront meilleurs. J'ai tendance à être autodidacte en fait mais paradoxalement j'aime que l'on évalue mes connaissances et c'est pas évident tout seul.P.S. : Mail bien reçu, je vais y répondre rapidement avant de partir au boulot. Merci beaucoup !

Beren 03/10/2006 11:02

J'étais à l'INALCO en jap l'année dernière. (j'ai changé de voie parce que celle-ci n'était pas la mienne :p)Mais les 202 kana, c'est rien du tout. En plus, tu sembles les connaître avant de commencer... La première semaine sera une révision pour toi. Et puis après on les utilise tellement souvent que ça en devient naturel.En revanche, pour les Kanjis, seul un travail régulier est la clé du succès. :p Le problème, c'est que si tu ne les travailles pas, ça finit par te pénaliser dans les autres matières.Et si tu n'as pas le temps, ne te force pas à aller en 103. Récupère simplement les polys et travailler chez toi devrait suffire normalement. (l'idéal est quand même de pouvoir récupérer des polys de chaque leçon.)Si tu le souhaites, je dois pouvoir fouiller dans mes favoris et retrouver des sites avec des cours en ligne. ;)Ja, Matta !

Zoldickun 03/10/2006 13:10

Salut Beren !Je sais pas comment tu es tombé(e) sur ce blog/site, mais ton commentaire m'intéresse fortement et c'est sympa de partager ton expérience.Les kana effectivement je les connais (enfin j'ai remarqué avoir un peu oublié les kata, mais je devrais les connaître à nouveau parfaitement d'ici la fin de la semaine, c'est juste un manque de pratique).Pour les kanji je vois qu'il va falloir beaucoup bosser. Monsieur Lozerand a dit qu'on en apprenait environ 450 en première année, ça fait beaucoup... Surtout que le gros problème pour moi ce sera surtout de les dessiner. J'ai jamais su dessiner et j'écris super mal (avec l'alphabet normal) et mes kana ne sont pas toujours très reconnaissables (genre j'ai tendance à écrire ン et ソ de la même façon). C'est pourquoi il faudra que j'essaie de ne pas rater le J103. Enfin je ne sais pas comment ça se passe, mais j'espère qu'on nous aide à apprendre à les tracer le mieux possible. Si je me contente du poly, je risque de savoir les reconnaitre mais de mal les dessiner.Voilà ! Et pour les favoris que tu pourrais retrouver, ce serait super sympa et pourrait m'être très utile.P.S. : Comme t'as laissé ton mail, je vais t'envoyer tout ce commentaire par mail également.

Naya-chan 02/10/2006 17:17

Courage Noci !Aprés tout c'est un truc que tu adores, tu auras donc pas de mal là dedans !:)

Zoldickun 02/10/2006 19:18

Ouais enfin bon... 450 kanji à la fin de la première année quand même. En plus des 202 kana. C'est pas rien non plus.Bon en même temps, le but c'est pas non plus de s'amuser, ya un diplôme au bout.Merci Po-chan en tout cas.